AU GATINAIS, LAURENT FOUQUET NE LACHE RIEN

samedi 7 mai 2016 par IMEC

Cédric Chatris et Laurent Fouquet s’imposent au Rallye Tout Terrain du Gatinais

Leader sur les 11 premières spéciales, Christophe Costes s’est vu coiffer sur le fil dans l’ultime chrono par Laurent Fouquet qui s’impose pour 1’’2 ! Une victoire de plus pour le girondin qui réalise un début de saison presque parfait. Dans le Challenge 2 RM, Guillaume Lecouflet décroche pour la première fois les lauriers de la victoire alors que Jordane Fournier rafle une nouvelle fois la mise dans la catégorie des SSV. Vincent Barres, pour sa part, monte sur la plus haute marche du podium dans le Trophée des 4x4 avec son Mitsubishi.

Samedi : Samedi matin, le ciel est gris et le terrain est très glissant. Christophe Costes attaque d’entrée et colle 10’’ à tout le monde dans la première ES. Daniel Favy signe le scratch dans la spéciale suivante mais les Costes père et fils en remettent une couche dans le deuxième passage de « la Sucrerie ». Daniel Favy tente d’inverser la tendance dans « Lorcy Le Mont » mais il casse un cardan dans le chrono suivant remporté une nouvelle fois par le Fouquet des Costes, qui rentre en leader au parc fermé. Laurent Fouquet, auteur du dernier scratch du jour occupe une très belle deuxième place provisoire devant Vincent Poincelet et son Fouquet Mazda. Daniel et Clémence Favy rétrogradent au 4e rang devant le spectaculaire Didier Barthe.

Du côté du Challenge 2 RM, Guillaume Lecouflet n’a laissé aucune chance à ses adversaires. Il signe l’intégralité des meilleurs temps de cette première étape pour rentrer avec une avance de plus de 40’’ sur l’acrobate de service Bruno Coet et son Phil’s Coet. Le tiercé provisoire est complété par Fabien Ridel toujours très à l’aise sur ce type de terrain.

La situation est presque identique dans les SSV où Jordane Fournier domine son sujet avec son Polaris. Il devance Gildas Piqueux d’un peu plus de 8’’ après 6 ES disputées. Ce dernier est menacé par le Yamaha d’Axel Dutrie qui poursuit son apprentissage.

Extrêmement performant, Vincent Barres prend le large dans le Trophée des 4x4 avec une avance confortable sur Bruno Rey solide second. Par contre, pour la 3e place, la bagarre fait rage entre Mirko Brandi et Éric Lurmeau séparés par moins de 10’’.

Dimanche : Le lendemain, Christophe Costes ouvre la route mais signe tout de même le meilleur temps avec 8’’ d’avance sur Daniel Favy. Sur les 5 autres spéciales, Laurent Fouquet qui ne lâche rien passe la vitesse supérieure, signe tous les meilleurs temps pour refaire son retard. Dans la dernière ES, Christophe Costes commet une petite erreur qui lui fait perdre sa première place pour un peu plus d’une seconde, dommage. Au final, c’est donc Laurent Fouquet et Cédric Chatris qui l’emportent. Le girondin n’a jamais baissé les bras et a maintenu la pression sur le leader jusqu’à la fin et ça a payé. Avec ce succès, il conforte sa première place provisoire au championnat. Forcément extrêmement déçu, Christophe et Loïc Costes doivent donc se contenter de la médaille d’argent.

Ils devancent le vainqueur de la classe T1A1, Vincent Poincelet et Julien Rivière qui n’ont pas démérité. La 4e place revient à Daniel et Clémence Favy qui se sont bien battu avec leur Fouquet Nissan. Le quintet est complété par Didier Barthe qui a une fois de plus été très régulier. Notons que ce dernier remporte la classe des 3 litres. Egalement sur un Fouquet, Alexandre Thion s’intercale à la 6e place et précède le Rivet du jeune Pierre Bossart qui progresse de course en course.

Etrennant un nouveau moteur V16, Vincent Foucart prend une belle 8e place finale. Malgré quelques soucis, Cyril Omnes rentre tout de même à bon port avec la 9e place en poche. Le Britannique Stephen Hiatt clôture le top 10 avec son buggy équipé d’un moteur de Corvette. La 11e place est occupée par Benoît Genre qui s’est lâché le dimanche avec son Caze Subaru. Il devance Joël Guyot qui n’a rien perdu de son talent. A la 13e place, nous retrouvons le sympathique Stéphane Desrues et son Phil’s Car.

Gérant sa course à merveille lors de la 2e étape, Guillaume Lecouflet rentre à Corbeilles en Gâtinais avec une première victoire dans le Challenge 2RM. Félicitations ! La deuxième place revient à Bruno Coet qui n’a jamais baissé les bras. Ces deux-là devraient nous offrir une belle empoignade dans un mois à Soissons.

Dans la catégorie des SSV, que dire de Jordane Fournier et Vincent Chambouvet qui ont dominé leur sujet de la tête et des épaules. Il rentre en large vainqueur de la catégorie après avoir signé, notamment, un excellent 8e temps scratch, bravo ! Axel Dutrie retrouve le chemin de l’arrivée et prend une très belle 2e place finale avec son Yamaha.

Le tiercé du Challenge 2RM est complété par Nicolas Lendresse qui découvrait sa nouvelle monture. Après un début prudent, le pilote du sud-ouest a su monter le rythme pour aller chercher cette place et une belle 21e place scratch, juste devant le Can-Am de Vincent Locmane qui complète, lui, le trio du Challenge SSV.

Une fois n’est pas coutume, Vincent Barres s’impose dans le trophée des 4x4. Sur son Mitsubishi, le pilote de Chaude-Aigues s’est montré extrêmement performant et cette victoire relance la course au titre dans la catégorie.

Sur son spectaculaire Nissan Patrol, Bruno Rey prend une très belle seconde place alors que Mirko Brandi rafle la mise en T2B avec son Toyota. Il monte sur la 3e marche du podium avec deux dixièmes d’avance sur Éric Lurmeau, qui a marqué les esprits pour sa première apparition.

PDF - 260.2 ko
Le classement

B.L.S. – source M. Paillard @ photo Fane