LES CHAMPIONS 2003 DU COMITE MIDI-PYRENEES

lundi 30 décembre 2013 par IMEC

Préambule

Avant de parler de la remise des prix du comité de cette année là, petit retour en arrière, pour être plus précis sur l’année 2000. Une année qui a vu entrer en application la loi qu’avait présentée Marie – Georges Buffet, Ministre de la jeunesse et des Sports (1997 – 2002). Cette loi définit la zone géographique des comités ou ligues sportives, qui doivent correspondrent aux zones administratives. Le Gers rattaché au comité Aquitaine, rejoint donc celui de Midi-Pyrénées en 2000, dont l’ ASA Armagnac Bigorre. Le 23 octobre de cette même année, le comité élit son nouveau bureau. André Diviés de l’ ASA A.B. avec déjà un nombre de licenciés conséquents (779 licenciés auto), est bien évidemment élu président. Il remplace l’Aveyronnais Jean Viarouge qui, présidait aux destinés de ce comité depuis 1977. Ce dernier se félicite de l’élection de son successeur par ces quelques mots : « A présent que le drapeau à damiers s’est abaissé sur mon dernier mandat, je tiens à exprimer combien mon plaisir et ma joie sont grands d’avoir comme successeur l’immense personnage qu’est André Diviés. » Le nouveau président commente les premières années de son mandat, que vous pouvez trouver ci-dessous.

Rendez-vous à Albi

Au tout début le comité, organisait la remise des prix aux quatre coins de sa zone géographique et ceci jusqu’en 2007. En 2003 le circuit et l’ASA d’Albi, sont chargés d’organiser ce traditionnel rendez-vous le 8 février. Lorsque l’on consulte la liste des nominés l’on constate plusieurs choses. Tout d’abord que des pilotes sont toujours en exercice à l’exemple de Jérémie Bacquié , Hervé Cazajous en Slalom. Une discipline qui ne portait pas si mal avec 103 classés, contre 58 en 2012, et toujours le même constat, l’ASA Armagnac Bigorre monopolise les premières places. En circuit Christophe Bouchut ou Patrick Pilet se distinguent maintenant au niveau international. Dans quelques jours les récipiendaires vont se rendre à Balma pour recevoir leurs trophées, mais avant ce rendez-vous, coup de rétro sur la remise des prix de la saison 2003.

Pour la Montagne, le Commingeois Bernard Dupuy, prouve encore de nos jours qu’il n’est pas prêt à céder sa place. Régis Bégué et Marc Lestage ont pris la retraite. En Autocross, Rémy Thouvarecq ou Fabrice Fito continuent à en découdre, tout comme en Sprint Car, Vincent Debons ,et en championnat de France, Julien Taverne. La grande Marlène est toujours là, et continue à rafler podiums et titres. En rallye peu de nominés du début du siècle sont toujours présents. Une discipline qui fait aujourd’hui partie du passé, du moins dans notre région, le Fol’Car remporté par Alain Bourdalle. Certains adeptes se sont reconvertis à l’Autocross ou le Sprint Car à l’exemple de William Capdebosc.

Des champions 2003, ont continué et continuent leurs moissons de titres les années suivantes, comme Jean-Philippe Dayraut, Christophe Bouchut Patrice Goueslard ou Jérémie Bacquié . D’autres décrochaient le Graal pour la première fois, à l’exemple de Didier Duffaut ou Franck Morel en Coupe de France des Circuits.

PDF - 685.7 ko
Les nominés
PDF - 523.7 ko
Le mot du Président

B.L.S.