V de V : A MAGNY-COURS, NOGARO BAT SUR LE FIL BERGERAC

mardi 13 octobre 2015 par IMEC


Vilariño, Ferté et Illiano apportent une nouvelle victoire au TFT

Sur la terre nivernaise berceau du constructeur Ligier, l’équipe TFT de Nogaro créée la sensation en plaçant la Norma M20 FC N°8 de Vilariño, Ferté, Illiano en pole position devant une armada de Ligier JS 53 Evo 2. L’une d’entre elles s’affirmera d’ailleurs d’entrée aux avant-postes, la N°35 Ultimate aux mains de Pierre Nicolet, mais Alain Ferté ne tardera pas à reprendre les devants et à caracoler en tête pendant une heure et demie. Philippe Illiano, tout en respectant plusieurs drive-through de handicap, mène ensuite un relais parfait, avant qu’Ander Vilariño ne conclut avec l’ art et la manière en reprenant plus d’une vingtaine de seconde au leader dans la dernière demi-heure. C’est ainsi qu’à deux tours de la présentation du drapeau à damier, l’Espagnol attaque Thomas Accary, associé à Kévin Bole Besançon et Jean-Ludovic Foubert sur la Norma N°30 du CD Sport de Bergerac. « C’est la victoire d’une équipe,. Philippe a fait un travail fantastique et c’est un honneur de rouler avec un professionnel comme Alain. Nous savions qu’en performance pure, nous étions en retrait par rapport aux Ligier, mais ce n’est pas ce qui compte en endurance. TFT nous a offert une voiture fabuleuse. J’ai perdu un peu de temps derrière deux concurrents, mais on m’a dit par radio que je pouvais le faire, alors j’ai tout donné ! » se félicite Vilariño

Longtemps prétendante à la victoire, la Ligier N°17 IDEC Sport de Patrice et Paul Lagargue, Dimitri Enjalbert complète le podium malgré une sortie en début de course et marque de précieux points dans l’optique du championnat dans lequel elle apparaît désormais au 2e rang. Elle profite pour cela de l’abandon sur soucis mécaniques de la Norma N°33 CD Sport qui occupait les commandes du Challenge à son arrivée dans la Nièvre. Mais la bonne opération est surtout dans le clan de la N°30 qui s’était élancée en fond de grille et qui, en terminant 2e, retrouve son leadership avant la finale à Estoril, du 6 au 8 novembre prochains.
En dépit d’un superbe parcours qui l’a vue mener au terme de la troisième heure, la Ligier N°29 de Trouillet, Clairay, Perroy échoue au pied du podium et devance la voiture sœur du Graff, la N°92 confiée à Chila, Petit, Brière, la Norma N°32 CD Sport de Taittinger, Jule, Bossy, la troisième Ligier du Graff, la N°91 de Gauvin, Pasian, Findlay. Suivent ensuite la Norma N°41 Palmyr de Thuner, Petersen, Faggionato et la Norma N°21 DB Autosport de Bassora, Monclair, Delafosse.
Le trio Jorge Domingues, Christophe Tardieu, Julien De Miguel ferme pour sa part le top 10 et remporte la catégorie Prestige. La Norma N°56 du team J.R.T. - AB Sport Auto s’était illustrée en occupant longuement les commandes, et devance très logiquement la N°6 TFT de Bazaud, Thirion, Rihon et la Ligier N°15 IDEC Sport Racing qui monte sur son deuxième podium consécutif. Comme au général, tout se jouera au Portugal !

PDF - 41 ko
Le classement

B.L.S. – source VdeV @ photo Hugues Laroche