SUR LA NORMA N°22, DB AUTOSPORT S’IMPOSE A MOTORLAND

mardi 5 juillet 2016 par IMEC

Sur le circuit de Motorland aragon, l’épreuve d’Endurance Proto la plus longue de la saison V de V Endurance Series a tenu toutes ses promesses en offrant, sous une chaleur écrasante, une véritable course à rebondissements.

Engagé dans la très réputée série prototypes européenne depuis 2013, DB Autosport a construit patiemment son épopée vers les avant-postes du V de V. Les efforts de la structure bourguignonne, qui a musclé son niveau de jeu cette saison en alignant trois Norma M20 FC, sont aujourd’hui récompensés par une victoire à mettre à l’actif du trio Marc-Antoine Dannielou, Damien Delafosse et Jens Petersen.

Neuf heures plus tôt, l’équipage de la N°22 s’élance en première ligne au côté de la voiture sœur du boss, Daniel Bassora, accompagné de Monclair et Perroy. Cette N°21 mène un début de course tambour battant, emmenant dans sa roue la N°22 et la Norma N°2 TFT des leaders Vilarino, Ferté, Illiano. Ses espoirs sont néanmoins réduits à néant lorsqu’un début d’incendie l’immobilise dès la deuxième heure. Le trio Dannielou, Delafosse, Petersen prend alors le relais en tête et, malgré une frayeur en roulant sur un débris, qui la voit céder provisoirement le commandement à la N°2 et la Norma n°6 TFT de Bazaud, Thirion, Caillon, elle s’illustre en tête jusqu’à la présentation du drapeau à damier qu’elle coupe avec deux tours d’avance sur la N°2.

La N°6 complète le podium et remporte par la même occasion la catégorie Prestige. Une course de neuf heures se jouant sur la régularité, les concurrents de ce classement s’en sont d’ailleurs donnés à cœur joie, le trio de tête s’invitant dans le Top5 final, la Ligier JS 53 Evo 2 N°15 IDEC Sport Racing de Da Rocha, Delomier et la Tatuus PY012 N°50 Scuderia Bi & Bi de Rinaldi, Biffis seulement 16e au terme de la première heure, complétant le podium. Trois marques différentes, donc, dans un tiercé où les N°15 et N°50 n’évoluaient qu’à deux pilotes.

Cette course ayant mis à mal la mécanique, soulignons parmi les premiers rôles ayant joué de malchance la Ligier N°17 IDEC Sport Racing de Pat. Lafargue, Enjalbert, la Norma N°32 CD Sport de Maulini, Bole Besançon, Foubert, qui a perdu près d’une demi-heure à la suite d’une crevaison, ou la Norma N°40 Equipe Palmyr de Zollinger, Mondolot, Thuner, victime de coupures moteur.

PDF - 37.8 ko
Le classement

B.L.S. – source VdeV @ photo Hugues. Laroche