MONTAGNE : UN PREMIER SUCCES POUR DIMITRI PEREIRA EN 2e DIVISION

mercredi 7 juin 2017 par IMEC

A Quillan, Dimitri Péreira avec sa Norma M20F signe son premier succès en Championnat de France 2e division et Ronald Garces s’impose dans la catégorie Production.

Sport : Ce dimanche, a laissé par moment apparaître de timides rayons de soleil, de gros nuages ont accompagné les concurrents engagés lors de cette 32e édition de la Course de Côte de Quillan – Col du Portel. Mais la pluie a eu la délicatesse de ne pas venir perturber les débats, permettant aux pilotes de s’exprimer sur une route restée sèche tout au long de la journée. Auteur du meilleur chrono sur la première montée de course – devant Nicolas Verdier et David Guillaumard – l’ outsider Dimitri Pereira se voyait par la suite devancé par la Dallara F302 de Nicolas Verdier. Mais en claquant un chrono en 1’46’’219 lors de la dernière confrontation du jour, Dimitri Pereira reprenait l’avantage. Au volant de sa Norma M20F, le pilote de Revel signe donc à Quillan sa première victoire sur le Championnat de France de la Montagne 2e division, dont il devient, par la même occasion, le premier leader. Vainqueur en 2014, deuxième en 2015 derrière la Norma CN+ de Cyrille Frantz, Nicolas Verdier s’est également imposé lors de la dernière édition. Des performances qui faisaient de lui l’un des plus sérieux prétendants à la victoire. Mais à l’heure de faire les comptes, il doit céder la plus haute marche du podium pour 747 millièmes Champion en titre, David Guillaumard n’a pas démérité. Le pilote de l’Ain termine sur le podium, à la troisième place, à seulement 165 millièmes de Verdier. Il précède la F3 de Julien Devaux, l’Osella du Toulousain Pascal Campi et la GB Concept de du préparateur Porsche d’ Auterive Robert Barrière. Championne de France en titre, Emeline Bréda débute la saison par un premier succès du côté des féminines, en amenant sa Dallara F307 à la septième place du classement scratch. Elle devance la Norma de l’Héraultais Cyril Mallemanche, et la Dallara F302 d’un Joël Roussel qui, malgré une sortie de route sans gravité pour le pilote lors de la troisième montée, accroche la neuvième place. Du côté des CM, Edgar Montella impose son Speed Car devant le Proto BRC de Cédric Monziols. Romain Gelly s’impose en Formule Renault, en devançant le Gersois Julien Maurel et la Muretaine Marie Cammares.

Production : C’est au volant d’une Seat Léon Supercopa, qu’en 2014, Ronald Garces s’était imposé en Production sur cette course. Natif de l’Aude, Garces avait pour ambition, lors de cette édition 2017, d’offrir à sa nouvelle Porsche 997 Cup un premier succès en 2e division. C’est chose faite, à l’issue d’un beau combat face au vainqueur des deux dernières éditions de l’épreuve audoise, Joël Cazalens. Les pilotes du Groupe FC sont à l’honneur, puisque derrière la Scora de Cazalens, on retrouve celle d’un Geoffray Carcreff qui n’a pas hésité à faire le déplacement dans le sud, pour découvrir le tracé qui accueillera en septembre prochain la Finale de la Coupe de France. Quatrième au général, Guillaume Peloux impose sa 206 Maxi en tête du Groupe F2000, groupe dans lequel il devance la Simca Rallye III de Jean-Marc Boillot, et la Volkswagen Golf GTI de Michael Gley. La cinquième place du classement général est occupée par l’imposante Audi R8 (GTTS) de Jean-Pierre Segura, alors que du côté du Groupe A, la victoire revient à la BMW M3 d’Yves Dubrana qui devance la Clio du Revélois Vivien Tonon (photo), vainqueur de la classe A/3. Le Bayonnais Michel Lamiscarre sur Porsche Cayman qui en est à sa 745e participation remporte le groupe GT avec 5 secondes d’avances sur le second.

PDF - 66.7 ko
Le classement

B.L.S. – communiqué