LES DERNIERES COURSES, AU VAL DE VIENNE

mardi 28 novembre 2017 par IMEC

Pas de cafouillage au départ de cette course

.Malgré l’éloignement et la météo peu engageante à cette période de l’année 90 pilotes s’étaient inscrits à ce dernier meeting 2017, les septièmes dernières courses dont deux d’ endurances à l’affiche de ces Trophées d’Automne dans la Vienne. En plus du HTCC, Olivier Huez avec l’aide de Didier Gheza avait réussi en trois semaines à regrouper 36 pilotes pour une « fun endurance » sous le régime de régularité. Plateau qui en finalité sera scindé en deux et donnera lieu à deux épreuves distinctes, la quinzaine de Twingo d’un côté, et les plus grosses autos d’un autre. Une épreuve de Protos moins de 1600 complétant le programme avec une majorité d’ex coupe de l’Avenir.

Les essais qualificatifs : remarqué le retour de Gilles Fournier (BMW30 SI) et un équipage nouveau venu avec Pascal Cornaz et Stéphane Ruiz (505 V6). Dans les catégories M. Manganarro (Grp 1), C. Chalon (Grp N), Denis Gillet (Coupe Antho) et « Berdal » (Pro Série) raflaient les pôles.

Course 1 : départ canon de C.Chalon qui s’échappe vite alors que le pôleman reste scotché avec une 1re beaucoup trop longue ; les deux Capri n’arrivent pas à suivre le train. En 5e position, un Stéphane Genottin au top de sa forme et de celle de sa 30 CSI tient tête à Messieurs « Berdal » et Dennis Gillet en personne et précède un groupe de furieux composé de Cornaz (505), D.Loppion (323i), A.Thevenet (Escort), PJ. Giraud (BMW) et P.Galmiche (635). G.Lascaux (323 i) roule seul devançant G.Fournier (30SI) et F.Jorand (Alfetta GTV) qui s’en donnent à cœur joie. Bourguignon qui étrennait sa 530 IUS et M.Castelli (323 i) sont contraint à l’abandon. « Levla » à échangé le volant de la 505 contre le micro de speaker. Dès la mi-course l’Escort dépassait la 325i et s’échappait. Toutefois, C.Chalon gardait une belle avance sur le duo de Capri et s’en allait quérir la 2e marche du podium et la 1re du Groupe N s’assurant ainsi la victoire au Trophée Rétro Course et celle officieuse toutes catégories du HTCC 2017.

Berdall BMW 635, tient la corde.

Course 2 : Nouveau départ canon de Hocquart avec dans ses roues Dallet, Guerdoux et Castelli. Manganarro rate de nouveau son départ et entreprend une super remontée. « Berdal » et Genottin ne font qu’un devant la 505 de Gillet alors qu’entre Ruiz qui a relayé Cornaz, Giraud et Thévenet, rien n’est joué ! Alors que la mi course est atteinte une pluie fine fait son apparition rendant l’adhérence aléatoire ; Dallet qui accuse un retard de 3’’ sur Hocquart profite de ces conditions pour remonter sur le leader et le passer dans l’avant dernier tour avant de partir à son tour à la faute. Alors qu’il est second des Pro Séries P.J Giraud nous offre une pirouette avant de repartir pour une belle remontée et bagarre avec A.Thevenet. Hocquart remporte donc la course devant le duo Manganaro-Guerdoux, Castelli et l’autre duo « Berdal » Genottin.

L’ un des derniers podiums de la saison

Bruit de paddock : Ils étaient nombreux à avoir répondu à l’enquête sur les choix de calendrier 2018 aussi ce sujet était il à l’ordre du jour dans le paddock, avant qu’un excellent duo de musicien anime la soirée du samedi. L’entre-deux course du dimanche était l’occasion de réunir en commission les pilotes présents pour définir la liste des autos éligibles en Groupe N la saison prochaine. Ainsi mais en respectant la pression de Turbo d’origine, les commissaires techniques y veilleront particulièrement, les Alfa 75 Turbos font leur entrée de même les Peugeot 205 Rallye et GTI 1.9, Ford Fiesta XRZI, Citroën BX GTI et AX Sport, BMW 318 IS.

La Porsche de Dubreil, Ricou engagée dans l’ épreuve d’endurance

L’ endurance : Avec 1h d’essai et 1h40 d’épreuve d’endurance régularité histoire d’en faire une petite dernière pour le fun entre copains avant de ranger les autos. Cette épreuve qui comptait quelques noms célèbres de l’endurance VH vitesse et régularité comme B. Moreau, D. Kolher, D. Dechaumel, JP. Guerdoux, R. Goubert, et bien d’autres encore, fut un réel succès malgré les embûches qu’avaient mis sur sa route des concurrents mal intentionnés. A l’arrivée, le décompte des pénalités donnait un beau podium avec l’équipage Guerdoux – Chalon sur BMW 325, suivi d’Hervé Hardel (Escort RS) et Roger Goubert (530 i). Une sortie dans le bac à sable ayant ruiné les efforts de B. Moreau et sa très belle Porsche RSR.

En 2018, au moins 3 épreuves devraient avoir lieu à Lédenon, le Vigeant et Nogaro. Merci à Olivier Huez d’avoir, avec le soutien de Christine Villalon, Didier Gheza et J.M Labonne Brisson repris le flambeau allumé par PITS.

Les classements sont ici : http://www.actumecanique.com/spip.php?article6815

B.L.S. – communiqué © photo Luc Joly HTCC