LE DA RACING FACE A LA LEGENDE SUEDOISE

jeudi 29 juin 2017 par IMEC

Trois semaines après l’escale norvégienne à Hell, le Team DA Racing-Eurodatacar continue sa tournée scandinave avec le Championnat du monde FIA de Rallycross en s’attaquant ce week-end à l’impressionnant circuit d’Höljes en Suède, l’un des rendez-vous majeurs de la saison. De plus en plus proche d’une qualification en demi-finale du World RX, Jean-Baptiste Dubourg se présente comme un sérieux candidat pour le top 12. Troisième étape de l’Euro RX, Andréa Dubourg retrouve un circuit qu’il affectionne particulièrement.

Classé aux portes du Top 12 en manche qualificative et auteur de temps au tour proches du Top 5 sur le circuit de Hell, Jean-Baptiste Dubourg a démontré qu’il disposait de la pointe de vitesse nécessaire pour accrocher une place en demi-finale. Le mythique circuit suédois d’Höljes et son tracé unique avec ses jumps et ses virages en banking sont extrêmement intransigeants. Le pilote du Team DA Racing-Eurodatacar et sa 208 WRX ont bien l’intention de conserver la dynamique norvégienne. Fort d’une solide expérience avec sa participation en 2015, « JB » ne veut pas se contenter de quatre manches qualificatives à Höljes.

La déconvenue norvégienne avec des soucis mécaniques sur la DS 3 WRX est oubliée pour Andréa Dubourg qui préfère retenir le bond en avant effectué sur les réglages de la Supercar du team. Cette troisième étape du Championnat d’Europe FIA de Rallycross Supercar sur le circuit d’Höljes est l’occasion idéale pour Andréa de confirmer des set-up plus efficaces. Auteur d’une remarquable course avec la Clio 2 Super1600 en 2015, Andréa est prêt pour prendre le rythme d’un circuit qui n’offre aucun temps mort.

Pilote du team en Championnat du monde FIA de Rallycross, Grégoire Demoustier retrouvera le volant de la 208 WRX à l’occasion du Rallycross du Canada pour la reprise de son programme.

Pour ‘’J.B.’’ un circuit très technique : « Höljes est incontestablement le circuit le plus technique de la saison avec une vitesse moyenne très élevée. C’est une piste qui demande avant tout de la polyvalence pour le pilote et sa voiture. Les réglages doivent vous permettre d’absorber parfaitement la réception des jumps, d’avoir une parfaite motricité dans les parties terre et d’accepter les attaques sur les importants vibreurs de la piste. Nous avons trouvé de bons set-up en Norvège pour disposer d’une 208 WRX dotée d’un bon équilibre châssis. Les prévisions météo annoncent de la pluie ce week-end. Cela ne sera pas pour me déplaire, elle a souvent été notre alliée cette saison. »

Pour Andréa, ne pas faire deux fois les mêmes erreurs : « Nous avons su tirer des leçons de la Norvège et nous ne commettrons pas deux fois les mêmes erreurs ! Je garde un excellent souvenir de ma course à Höljes en 2015. C’est un circuit exigeant pour le pilote, vous devez être impérativement dans le bon rythme pour signer de bons chronos efficace. J’ai beaucoup appris sur cette piste il y a deux ans et cela va me permettre de me caler plus rapidement ce week-end. Nous savons que la DS 3 WRX est performante, c’est à nous d’aller chercher le meilleur résultat possible. »

B.L.S. – communiqué @ photos JKR – DAR