LE DA RACING DOIT REVOIR SON PROGRAMME

mardi 14 juin 2016 par IMEC

La troisième manche du Championnat de France de Rallycross à Faleyras était l’un des rendez-vous majeurs pour le DA Racing. Las, la DS3 RX DAR confiée à Andréa Dubourg s’est montrée particulièrement capricieuse.

Conçue au cours de l’hiver 2016, la nouvelle DS3 du DA Racing avait signé de bons débuts en rallycross aux mains de Jean-Baptiste Dubourg et d’Andréa Dubourg avec notamment une troisième place en championnat de France et de très bons chronos sur le front de World RX et de l’Euro RX. Sur le circuit de Faleyras, Andréa Dubourg s’est retrouvé confronté à une voiture difficile à appréhender avec un moteur fragilisé après avoir avalé des résidus d’eau lors de l’épreuve de Châteauroux. Après une concertation avec les ingénieurs d’Oreca, l’ équipe a préféré stopper la course d’Andréa, sur ses terres à Faleyras. Le moteur de la DS3 va donc faire l’objet d’une révision totale. Le staff technique du DA Racing va également en profiter pour apporter une attention toute particulière sur les éléments liés aux paramètres de motricité. Des décisions qui ne sont pas sans conséquence puisque Jean-Baptiste Dubourg ne pourra pas participer à la deuxième manche du Championnat d’Europe FIA de Rallycross en Norvège. Les prochaines échéances sont prévues début juillet après une longue séance d’essais sur le circuit de Faleyras. L’ analyse avec Dominique Dubourg, le directeur du DA Racing : « Après une première journée difficile lors du Rallycross de Faleyras, avec notamment de gros problèmes sur le moteur, constatés par les ingénieurs d’Oreca, j’ai réuni tout le DA Racing pour analyser la situation. Vu les risques encourus et en concertation avec le motoriste, j’ai pris la lourde décision de retirer le DA Racing de la compétition pour éviter une casse moteur. Vous imaginez que c’est avec beaucoup de contrariété que j’ai dû faire ce choix. Les sports mécaniques vous apportent de grandes joies, comme le World RX de Lohéac en 2015 ou le titre sur le Trophée Andros cet hiver, mais vous pouvez également connaître des déceptions, comme c’est le cas. J’ai évidemment une grosse pensée pour tous nos partenaires, nos amis et ceux qui nous soutiennent, ils étaient nombreux à Faleyras. Nous avons connu des contretemps dans le développement de la DS3 malgré le très bon travail réalisé par le staff technique du DA Racing. J’ai une confiance absolue en tous les acteurs impliqués dans ce projet et les séances d’essais que nous effectuerons sur le circuit de Faleyras dans les prochains jours devraient nous permettre de revenir plus forts début juillet. »

B.L.S. – source DA Racing @ photo Adecom/Dar