LE CANADIEN LANCE STROLL VEUT BRILLER A PAU

samedi 14 mai 2016 par IMEC

Le pilote originaire de Montréal, Lance Stroll tentera de devenir le premier Canadien à remporter le Grand Prix de Pau Stroll est actuellement 2e au championnat FIA F3 European après 6 courses, à seulement 4 points du leader Max Günther. Le jeune pilote âgé de 17 ans est déterminé à extraire le potentiel de sa Dallara F312 à moteur Mercedes du Prema Powerteam.

La troisième manche du calendrier du FIA de Formule 3 se déroulera en centre-ville, dans les rues exceptionnellement fermées à la circulation pour former un circuit de 2,760 km ouvert aux bolides de la 75e édition du Grand Prix automobile. Ce lieu est chargé d’histoire, puisque des Champions de F1 tels que Jack Brabham, Jim Clark, Jackie Stewart, Jochen Rindt ou Lewis Hamilton ont gagné chez le Béarnais Henry IV.

Lance Stroll débarque sur un circuit qu’il a déjà fréquenté dans sa carrière, après le Paul Ricard et le Hungaroring, il revient à Pau. L’an passé, le Canadien avait terminé les trois courses dans le top 10. En ce qui concerne le planning de la Pentecôte à Pau, 2 courses sont prévues le samedi, tandis que le Grand Prix de Pau se tiendra le dimanche après 33 minutes plus 1 tour.

"Lever les bras à Pau ferait une belle ligne à mon CV. La qualification doit à tout prix bien s’y dérouler, étant donné l’étroitesse de la piste et la difficulté de dépasser. Néanmoins l’an passé j’avais inscrit le 9e meilleur temps pour finir 4e. C’est la première piste de la saison sur laquelle je peux compter sur des expériences précédentes ; cependant, je ne vois pas cela comme un avantage en particulier. Pau est un circuit tellement exigeant et difficile, il ne sera pas évident de s’y mettre en confiance après seulement deux séances d’essais libres le vendredi. J’apprécie particulièrement les tracés en ville, et je garde un heureux souvenir de ma venue à Pau l’an dernier. C’est un lieu qui respire la course auto, avec beaucoup de spectateurs connaisseurs de ce sport. C’est une piste qui demande des aptitudes physiques et mentales évidentes, avec peu de temps de repos sur la ligne droite des stands. Il suffit d’une petite erreur pour se retrouver expédié dans les murs ou rails. L’objectif est comme toujours de récolter le plus de points possibles et donc, de rester constant."

B.L.S. – source M.F.E. @ photo D.R.