DANS LE VAR, UN RENDEZ-VOUS CRUCIAL POUR L’ ATTRIBUTION DES TITRES

vendredi 23 octobre 2015 par IMEC

Ce week-end se joue la dernière manche du GT Tour. Un rendez-vous crucial pour l’attribution des différents titres, rien n’étant encore joué dans aucune des disciplines. Après la Clio Cup (1) et la RCZ (2), voici le point sur le GT FFSA, la Porsche Carrera Cup et le F4

GT FFSA : l’équipage de la Porsche/IMSA Performance Matmut se trouve en position de force pour le titre « Pilotes ». Avec 25 points d’avance, soit la valeur d’une victoire, Olivier Pernaut, Sébastien Dumez et Raymond Narac possèdent une marge enviable. Le seul trio à avoir scoré lors de chacune des douze courses de la saison peut-il craquer au moment crucial ? La régularité dont il a fait preuve jusqu’à présent semble pouvoir l’en préserver, tout comme l’expérience de Raymond Narac, qui pourrait conserver sa couronne nationale, pour ce qui serait son troisième sacre personnel (2007, 2014).

Mais, c’est certain, ses rivaux vont tout faire pour imposer à la Porsche n°1 une pression maximale. A commencer par Stéphane Lémeret, Eric Cayrolle et Arno Santamato. Avant de connaitre un week-end cauchemardesque à Navarra, il y a un mois, les hommes de la Ferrari de Sport Garage n°6 s’étaient forgés un bilan impressionnant : deux victoires, six podiums, huit « top 5 ». Leur talent et leur homogénéité, ajoutés à un esprit de revanche dont ils ne manqueront pas, eux qui ont trôné en tête pendant la moitié de la saison, sont capables de tout emporter.

A respectivement 31 et 40 points du leader, les équipages de la Ferrari du Akka-Asp n°20 et de l’Audi du Sébastien Loeb Racing n°3 devront, eux, compter sur un exploit - ou plutôt deux, dans les deux courses - pour ravir le titre. Mais, eux aussi disposent de sérieux arguments. S’ils ont perdu Philippe Giauque sur blessure, Jean-Luc Beaubelique et Morgan Moullin-Traffort ont remporté la dernière course à Navarra, revenant en forme au meilleur moment. David Hallyday, Philippe Gaillard et Mike Parisy ne cessent, pour leur part, d’afficher une vitesse de pointe redoutable, avec déjà cinq poles à leur actif. Pour le titre équipes quatre teams sont en lice, Akka-Asp 185pts devancent Imsa performance Matmut et Sport Garage 163pts et le Sébastien Loeb Racing 149pts.

Porsche Carrera Cup : Au terme de cinq manches et dix courses de championnat des plus disputées, cette sixième manche de la Porsche Carrera Cup France, laisse présager une fin de saison passionnante. Cinq pilotes peuvent en effet encore mathématiquement prétendre à la couronne. Même si Maxime Jousse (Sébastien Loeb Racing), vice-champion 2014, a pris une option sur le titre, les 19 points qui le séparent de Mathieu Jaminet (Racing Technology) ne constituent pas un capital suffisant pour le mettre à l’abri d’une ultime offensive du Jeune Talent. Steven Palette (Martinet by Almeras), bien qu’un peu distancé, est toujours en mesure de s’imposer tandis que Vincent Beltoise (Saintéloc) et Jim Pla (Racing Technology) ne peuvent espérer qu’une hécatombe chez leurs rivaux pour s’emparer du trophée. Chez les Gentlemen Drivers, Christophe Lapierre (Sébastien Loeb Racing) se rapproche un peu plus de son troisième sacre mais Roar Lindland (Sébastien Loeb Racing) ne relâchera pas l’étreinte. Un duel fratricide qui ne manquera pas d’arbitres.

F.4 : le suspense reste entier car trois prétendants à la victoire finale sont en haut de l’affiche : le leader actuel Valentin Moineault, qui a prouvé à maintes reprises cette saison qu’il était l’homme de la situation, le sociétaire de l’ ASAC Basco Béarnais Sacha Fenestraz et Gabriel Aubry, pour un scénario qui s’annonce palpitant. D’autant que la concurrence ne compte pas faire de la figuration à commencer par Giuliano Alesi, même s’il ne peut plus mathématiquement jouer le titre. Pour cette grande scène finale les Académiciens sont tous prêts à donner le meilleur d’eux-mêmes.

A suivre en direct sur le site : www.gt-tour.fr

(1) voir ici : http://www.actumecanique.com/spip.php?article5227

(2) voir ici : http://www.actumecanique.com/spip.php?article5221

PDF - 104.1 ko
Les horaires

B.L.S. – source communiqués de presse @ photo DPPI