A ANTIBES, PUPPO DOMINE DE BOUT EN BOUT

lundi 15 mai 2017 par IMEC

Sur des routes qu’il connait parfaitement, Anthony Puppo a tenu la dragée haute aux ténors du Championnat ! Le pilote de la Skoda Fabia R5 devance une des références de la catégorie ‘R5’, Yoann Bonato (DS 3 R5, Team CHL Sport Auto). Ce dernier profite de cette deuxième place pour creuser l’écart en tête du Championnat. Charles Martin (Peugeot 208T16, Sébastien Loeb Racing) a réalisé une belle performance aujourd’hui pour d’adjuger la médaille de bronze. En Trophée Michelin, c’est Quentin Giordano (Skoda Fabia R5, Sébastien Loeb Racing) qui s’impose dans la classe ‘R5’, Patrick Rouillard (Porsche 997 GT3 Cup) fait de même dans le classement réservé aux autres catégories.Comme au Touquet, le Team CHL Sport Auto remporte le classement destiné aux ‘Teams’. Déjà vainqueur en 2016, Jean-François Mourgues (Porsche 911 RS) signe le doublé en VHC sur la Côte d’Azur.

Tiraillé entre l’envie d’en découdre pour la victoire et se contenter d’assurer des points cruciaux pour la suite du Championnat, Yoann Bonato n’a pas tenté le diable aujourd’hui pour rattraper le temps concédé la veille sur un Anthony Puppo étincelant tout au long du week-end. Près de deux minutes séparent les deux hommes de tête de Charles Martin qui termine finalement troisième aux dépends de Quentin Giordano qui se console en remportant le Trophée Michelin ‘R5’. Solide leader de l’épreuve hier avant de connaître un problème de frein à main, Franck Lions (DS 3 WRC) a réalisé une belle performance aujourd’hui. En remportant quatre spéciales sur les six au programme de la journée, le régional de l’étape remonte au cinquième rang final. Il est suivi au classement général par la Porsche 997 GT3 Cup de Patrick Rouillard qui s’impose en Trophée Michelin ‘hors R5’. Emmanuel Guigou (Renault Clio R3T) et Frédérik Casciani (Ford Fiesta R5) complètent le top 8.

Dans le Trophée Michelin, après plusieurs abandons consécutifs, Quentin Giordano retrouve le sourire avec une éclatante victoire dans le Trophée Michelin réservé à la catégorie ‘R5’. Hors catégorie ‘R5, c’est le Toulousain Patrick Rouillard, Cédric Gamboni qui impose sa Porsche 997 GT3 Cup. Derrière ces deux hommes, il faut souligner la prestation d’Emmanuel Guigou qui, au volant de sa Renault Clio R3T deux-roues motrices, termine à une brillante troisième place au général, la deuxième dans la catégorie ‘hors R5’. Frédérik Casciani (Ford Fiesta R5), Thibault Durbec (Skoda Fabia R5, Team RTTC Yacco), Sébastien Dommerdich (Peugeot 205GTi, Team RTTC Yacco) et Yohan Ramsamy (Peugeot 2) . Pour l’anecdote Jordan Berfa sur Hunday 12i reparti en Rallye 2, abandonne une seconde fois pour une sortie de route.

PDF - 80.1 ko
Classement définitif

B.L.S. – communiqué @ photo FFSA