UNE BELLE OPERATION POUR JEAN-BAPTISTE DUBOURG

mardi 17 janvier 2017 par IMEC

A Serre Chevalier, Jean-Baptiste Dubourg vainqueur de la première course et quatrième de la suivante, permet au DA Racing de revenir à deux points de la tête provisoire du Trophée Andros. De son côté, Emmanuel Moinel a connu un week-end plus difficile.

Jean-Baptiste Dubourg frappe d’entrée les esprits en signant le meilleur temps des essais avec 18/1000e d’avance sur Olivier Panis. Vainqueur d’une manche qualificative qui s’est avant tout jouée au mental et à la performance, le pilote du DA Racing enfonce le clou en remportant la Super Pole. « JB » est allé chercher la pole position de la finale avec hargne. Parti en pole position de la finale de la Course 1, « JB » gère parfaitement sa finale pour signer le record du tour en plus de la victoire et ainsi marquer de gros points dans la quête du Trophée Andros 2017. Dimanche, « JB » part avec la même attaque et signe le troisième temps des qualifications avant de laisser filer de précieux dixièmes en Super Pole. Cinquième au départ de la finale, « JB » gagne d’entrée une place avant de résister parfaitement aux attaques de son poursuivant avant de se faire surprendre à mi-course. Cinquième de la finale, le pilote du DA Racing termine la course 2 au quatrième rang. Une performance qui lui permet de revenir à deux points du leader provisoire du Trophée Andros. Le bilan avec ‘’J.B.’’ : « Seize points me séparaient de la première place avant ce rendez-vous de Serre-Chevalier, autant vous dire que je suis arrivé sur le circuit comme un mort de faim avec la rage au ventre. Samedi, avec l’ équipe, nous avons montré nos forces en allant chercher une belle victoire en marquant le maximum de points, malgré les rebondissements vécus lors de la deuxième manche qualificative. Dimanche, avec les soixante kilos de lest embarqués, nous décrochons une belle quatrième place. Ce week-end, nous avons repris quatorze points au leader du Trophée Andros, c’est de bon augure avant d’attaquer le rendez-vous de Lans-en-Vercors qui s’annonce déjà important dans la lutte pour le titre. »

Bien décidé à oublier sa déception d’Isola 2000, Emmanuel Moinel se fait piéger à deux reprises dans les épingles du circuit de Serre-Chevalier. Parti de la sixième ligne de la finale, le pilote de la Clio N°7 retrouve un bon rythme pour revenir sur deux pilotes pour prendre la dixième place de la finale. « Manu » termine la course 1 à la onzième position. Dimanche, un problème mécanique anéantit les espoirs du pilote. Dixième avant la finale, « Manu » prend le meilleur sur deux pilotes avant de se faire piéger par un mur de neige. L’abandon est inévitable et le pilote du DA Racing prend la dixième place de la course 2. Un week-end à oublier au plus vite pour Emmanuel : « J’étais vraiment impatient de retrouver le circuit de Serre-Chevalier, malheureusement les retrouvailles avec cette piste ne se sont pas très bien passées. Les caprices de la mécanique et le tonneau dans la finale de la course 2 ont totalement annihilé les espoirs de marquer de gros points. Il faut vite chasser ces images pour se concentrer sur la prochaine étape à Lans-en-Vercors. »

Prochain rendez-vous le 2& et 22 janvier à Lans en Vercors

B.L.S. - source et @ photo PAB/DAR