UN TRIPLE POUR VILARIÑO, FERTE ET ILLIANO

mardi 10 octobre 2017 par IMEC

Au terme d’une sixième manche marquée par un véritable sans faute, la Norma M20 FC N°2 TFT d’Ander Vilariño, Alain Ferté et Philippe Illiano retrouve la plus haute marche du podium. Un troisième succès en 2017 pour les champions en titre, leaders du classement, mais également le troisième consécutif à Magny-Cours après les victoires obtenues en 2015 – lorsque l’Espagnol était venu en renfort - et 2016.

Comme le trio le confie à l’arrivée, « il suffisait de rouler au milieu ». En respectant les trajectoires qui font la performance, bien sûr, mais par ses mots, il souligne la nécessité d’épargner une mécanique mise à mal par de nombreux passages prononcés sur les vibreurs et qui annihilèrent les chances de plusieurs concurrents. C’est ainsi que les équipages qui n’ont pas rencontré de soucis terminent bien classés. A l’image de la Norma N°22 DB Autosport des prétendants au titre que sont Delafosse, Vaucher, Accary et la Norma N°6 TFT de Bazaud, Caillon, Thirion qui accompagnent les vainqueurs sur le podium, ces derniers par ailleurs lauréats du classement Prestige.

Cette catégorie fit l’objet d’une sérieuse confrontation et l’on retrouve en seconde position la Norma N°40 Equipe Palmyr de Mondolot, Zollinger, Vaglio-Giors, et en troisième la Norma N°41 de leurs équipiers Croullet, Rosati. Privés de podium, les pilotes de la Norma N°5 TFT, Cimadomo, Rihon, Philipps, n’en ont pas moins été les auteurs d’une superbe course, et l’on retrouve ensuite les autos qui n’ont pas été épargnés, qui par la mécanique, qui par des pénalités. On pense notamment à la Norma N°11 ASP Racing, nouvelle venue en V de V avec Jouvent, Cauvin, Metz et qui anima la première heure en pointant au sommet du classement, la Norma n°8 TFT de Capillaire, Creed, Melnikov ou les Norma N°67 et N°10 du Lamo Racing Car de R. et G. Striebig , Raffin et Lafourcade, Fritsche, Bucher.

Parmi les malheureux de ce meeting nivernais, citons enfin la Norma N°14 CD Sport de Bole Besançon, Scheier, Foubert, empoisonnée par des problèmes techniques, la Norma N°21 DB Autosport de Bassora, Monclair, Schatz, victime d’un accrochage ou encore la Norma N°66 RC Formula de Richard, Sauvin, Taittinger. Cette dernière à qui V de V Sports souhaite un prompt rétablissement après avoir été victime d’un gros choc.

PDF - 323.6 ko
Le classement

B.L.S. – communiqué © photo Hugues Laroche