SECONDE VICTOIRE CONSECUTIVE POUR LA NORMA N°2 DU TFT

mercredi 27 avril 2016 par IMEC

Deuxième meeting 2016 et deuxième victoire consécutive pour la Norma N°2 de l’écurie de Nogaro le TFT confiée à Ander Vilarino, Alain Ferté et Philippe Illiano. Au terme d’une épreuve exceptionnellement disputée sur quatre heures, au lieu de six, la stratégie a pris tout son sens et l’équipage, au prix d’un parcours sans faute, accentue son avance au championnat en devançant la Norma N°32 CD Sport de Maulini, Bole Besançon, Foubert et la Norma n°22 DB Autosport de Dannielou / Delafosse / Petersen.

S’il s’élance en première ligne au côté de la Norma N°31 CD Sport de Cochet, Kirchdoerffer, Ferté ne tarde pas à s’emparer des commandes, mais à la différence de la concurrence, son team choisit de lui faire respecter très tôt quatre des cinq passages obligatoires par les stands. L’équipage de la N°32 choisit pour sa part de les retarder le plus longtemps possible, si bien qu’il faut attendre trois minutes avant la présentation du drapeau à damier pour voir la N°2, alors pilotée par Vilarino, arracher une victoire que d’aucun n’imaginait lui échapper.
« Mon équipe me charge du départ et c’est à moi de faire tout le boulot, plaisante Alain Ferté à l’arrivée. Plus sérieusement, cette victoire est celle d’une équipe qui a travaillé d’arrache-pied pour remettre en état la voiture après un accident en qualifications. On doit à Philippe Illiano, notre stratège, ce choix de passer très tôt par les stands. A la vue du trafic sur cette piste, j’ai pris l’initiative d’en respecter un troisième, puis un quatrième avant de passer le témoin, et cela s’est révélé payant. On ne se lasse pas de gagner, pourvu que ça dure ! »

Derrière le duo de tête, la Norma N°22 DB Autosport de Dannielou, Delafosse, Petersen mène elle aussi un très beau parcours qui, malgré un problème de palettes de changement de rapports lui ayant fait perdre une minute, parvient à devancer la Norma N°8 TFT de Capillaire, Lacoste, Da Cunha, auteur d’une belle remontée et du meilleur tour en course. La Norma N°30 CD Sport d’Accary, Dhouailly, Hazebrouck complète le Top 5, devant la Ligier JS 53 Evo 2 Team Excool des Britanniques Williams et Sanders, victorieux du classement Prestige. « Nous avons signé d’excellents chronos en course et j’en suis ravi. Nous n’imaginions vraiment pas nous imposer dès notre deuxième meeting, mais l’équipe a réalisé un boulot fantastique et notre objectif a consisté à attaquer du premier au dernier tour. J’espère désormais que nous pourrons nous hisser régulièrement dans le Top 6 et terminer à cette place au championnat. » C’est un sentiment incroyable, reconnaît Jordan Sanders, 17 ans depuis hier.
A l’image du podium général, Norma fait également bonne figure dans cette catégorie, TFT plaçant la n°6 de Bazaud, Thirion, Caillon devant la Ligier n°29 Graff de Pasian, Gauvin, Chila. Regroupés aux 10e et 11e rangs de la hiérarchie finale, ils talonnent la Norma n°40 Equipe Palmyr de Zollinger, Mondolot, Thuner, la Ligier N°17 IDEC Sport Racing de Patrice et Paul Lafargue, Enjalbert, et la Norma N°21 DB Autosport de Bassora, Monclair,
Perroy.

PDF - 37.7 ko
Le classement

B.L.S. – source VdeV @ photo Hugues Laroche