RENAUD MALINCONI REALISE LE GRAND CHELEM

mardi 30 mai 2017 par IMEC

Trois victoires au Paul Ricard pour Renaud Malinconi

Le week-end dernier, l’Albigeois Renaud Malinconi avait rendez-vous au Circuit Paul Ricard, pour la manche Française du Challenge Européen V de V. Le pilote du Circuit d’Albi avait à cœur d’oublier son abandon sur casse mécanique lors de la course 2 du meeting précédent au Portugal et c’est dans état de motivation extrême qu’il abordait ce troisième meeting.

Renaud connaît bien le tracé pour l’avoir pratiqué à maintes reprises, ce qu’il démontrera d’entrée de jeu en réalisant les meilleurs temps lors des deux séances libres avec une
confortable avance, de bonne augure pour la séance qualificative

C’est donc avec confiance et détermination que le pilote de la Funyo 5 N° 81 aux couleurs du Team Total Cloud, aborde les qualifications, s’adjugeant la pôle position avec près d’une seconde d’avance sur l’ensemble des 40 concurrents.

Course 1 : Partie en pôle position, l’albigeois réalisera un départ prudent, et sortira deuxième du premier virage. Il ne lui faudra alors que quelques centaines de mètres pour reprendre le commandement de la course et ne plus le lâcher jusqu’à l’arrivée, signant ainsi sa première victoire du week-end.

Course 2 : Celle-ci est un remake de la course 1. Une remontée sur des attardés en fin d’épreuve permettra à son concurrent direct de remonter quelque peu sur lui, mais ne parviendra jamais à inquiéter l’Albigeois. Le pilote du circuit d’Albi remporte ainsi sa deuxième course du week-end.

Course 3 : Ultime épreuve de la manche française. Là encore il réalise un excellent départ et une course solide qu’il terminera premier avec près de 7 secondes d’avance sur le reste du peloton lui assurant le « Grand Chelem ».

Les impressions de Renaud : « Le team Total Cloud a mis les bouchées doubles et a travaillé très consciencieusement sur l’auto, car ce week-end étais très important pour moi après la déception de la course 2 à Portimao, ou une jante s’est brisée, m’envoyant dans le décor et me faisant perdre, de ce fait, la tête du championnat. Sans cette casse, j’aurais gagné les 9 courses déjà disputées, j’en suis à 7 sur 9 aujourd’hui, ce qui, je le reconnais, en satisferai plus d’un ! Le championnat est encore long avec 9 courses restantes, mais mon objectif est simple, faire le maximum pour gagner toutes les courses à venir ! Je souhaite une nouvelle fois remercier l’ensemble de mes partenaires qui me suivent cette saison, et qui pour certains, sont venus me soutenir ce week-end. ». Le prochain rendez-vous aura lieu à Dijon les 24 et 25 juin.

B.L.S. – communiqué @ photo Hugues Laroche