POUR JEAN-LOUIS D’ ESPARBES LE CHAMPIONNAT EST RELANCE

lundi 20 juin 2016 par IMEC

Après un marathon de mécanique terminé le jour même du départ, et quelques tours de piste à Albi pour un rodage sommaire, les conditions de l’ arrivée de Jean-Louis D’ Esparbes à Charade pour cette troisième manche du championnat du HTCC - Groupe 1 sont loin d’être idéales.

Les essais libres de vendredi, en grande partie consacrés à achever le rodage, permettent déjà de vérifier que tout fonctionne normalement. Les temps tombent régulièrement, mais il faut ménager la mécanique…

Le temps de monter des plaquettes neuves, de modifier un peu le réglage du train avant et la pression des pneus, et c’est parti pour les essais qualificatifs effectués en fin de journée sur une piste humide, où Jean-Louis obtient le 8e temps toutes catégories confondues et le 2e temps des 505 en 2’26.6, derrière la 505V6 très bien pilotée pour l’occasion par le belge Pierre - Alain.Thibaut qui roule hors championnat. La 505 fonctionne bien, après l’avoir davantage sollicitée, tout en gardant une marge de manoeuvre.

Lors de la course 1, disputée le samedi après-midi, après un départ chaotique dû au cafouillage de la direction de course dans l’extinction des feux, plusieurs abandons sur casse mécanique ou sorties de route permettent de remonter à la 4e place générale, 2e des 505 derrière le ‘’ belge volant’’.

Dimanche après-midi, pour la course 2, parti en seconde ligne intérieure derrière Thibaut… qui rate son départ, ouvrant une porte dans laquelle Jean-Louis s’ engouffre pour virer deuxième dans le premier « gauche » derrière la BMW 530IUS de Philippe Truffier. Tony Deschamps, au volant de l’autre 530IUS, parti à côté de moi sur la grille, le double rapidement, puis Massino Manganara sur son Escort, et le voilà 4e avec Thibaut collé dans mon pare-choc arrière, qu’ il parvient cependant à contenir. Plus tard, Deschamps abandonne et le voilà un instant 3e, puis le « pôle man » Pierre - François . Clot Escort, parti en fond de grille double Jean-Louis, et termine sa course en profitant du spectacle des glissades de l’Escort, tout en contenant la 505V6 revenue au contact de Thibaut après un freinage raté.

Tout a bien fonctionné, la confiance est revenue, et le championnat est relancé. en attendant avec impatience la prochaine manche, qui se courra les 14 et 15 juillet sur le circuit de Dijon Prenois, nettement plus favorable à la 505 que le « tobbogan » de Charade.

B.L.S. – source communiqué presse @ photo D.R.