LE GROS LOT POUR DAVID POUGET ?

vendredi 13 mai 2016 par IMEC

Le Tarnais David Pouget mène le Championnat Peugeot RCZ après deux meetings disputés, Nogaro et le Val de Vienne. Il mise sur Pau pour conforter sa place et remporter la ‘carotte’ offerte par Peugeot : être au départ de la manche allemande de la Coupe d’Europe des Voitures de Tourisme (FIA ETCC) sur le Nürburgring, avec la 308 Racing Cup de Peugeot Sport alignée par le Sébastien Loeb Racing. Mais il doit encore passer l’obstacle que représente Pau… et quel obstacle !

De l’aveu même de David Pouget, une avance de 17 points sur l’ Agenais Nicolas Milan après quatre courses était inespérée… Mais le Circuit de Pau-Ville est tout sauf un endroit normal. Tout peut arriver et c’est sans doute ce qu’envisage Nicolas Milan. Question, réponse avec David :

  • Comment abordes-tu ce troisième meeting de la saison ? « J’aborde le Grand-Prix de Pau en tête du championnat et en plus avec un peu d’avance. Ailleurs qu’à Pau, je serai confiant mais ici…. tout peut arriver ! Le meilleur comme le pire. Je vais donc rester très humble même si je viens pour gagner. J’aviserai au fil du week-end et je composerai avec les éléments. Notre épreuve aura lieu en début de soirée à la tombée de la nuit. J’espère que la météo sera au beau fixe. Ensuite, à moi de faire le ‘job’. »
  • Ce Grand-Prix de Pau aura-t-il un enjeu particulier pour les pilotes de la RCZ Racing Cup ?
    « Effectivement, Peugeot Sport a promis une belle « carotte » au pilote qui serait en tête du championnat au soir de Pau. Il disputera, au volant d’une 308 Racing Cup préparée par le Sébastien Loeb Racing, la course ETCC qui se déroulera sur le grand circuit du Nurburgring, fin mai, en même temps que le WTCC. C’est un rêve pour tout pilote : une course prestigieuse, dans un lieu prestigieux, au volant d’une auto d’usine… et sans débourser un centime. Que demander de plus ? C’est une belle initiative de Peugeot Sport qu’il faut souligner. Ce n’est pas tous les jours qu’un constructeur invite un pilote issue de ses formules de promotion ! »
  • As-tu des ‘ficelles’ pour ce circuit urbain ? « A Pau, la différence se fait indéniablement à la statue Foch et dans le Parc Beaumont. Ailleurs, il est très difficile de faire des écarts. Le circuit est atypique de par la présence de rails de sécurité et de trottoirs mais aussi parce qu’il est assez court et qu’il n’y a aucun temps morts. En plus, pour compenser la faible longueur, il y a plus de tours. Du coup, il faut une condition physique optimale et une attention de tous les instants. On termine chaque session épuisé, aussi bien physiquement que mentalement. Autre point délicat : Les essais chronométrés !! Il faut absolument partir devant car il est très difficile de doubler. »

B.L.S. – source M.F.E.