LA PREMIERE EPREUVE DE DRIFT CE WEEK-END A NOGARO

mercredi 6 avril 2016 par IMEC

Le Championnat de France de Drift Uniroyal 2016 organise sa première épreuve de la saison ce week-end sur le tracé du circuit Paul Armagnac de Nogaro qui avait accueilli la finale 2015. Apres 5 mois de trêve hivernale, tout le monde est impatient de découvrir les nouveautés de la saison. Faisons le point avec Jérôme Vassia promoteur du Championnat.

Cinq mois de trêve, peut on parler de 5 mois de vacances pour les drifteurs ? « Je peux vous assurer que non. Côté organisation, l’activité a été chargée pour clôturer 2015 et préparer 2016. Il y’a eu quelques salons ou expos pour promouvoir le drift et la mise en place de la Drift Academy en région parisienne. Côté pilotes, l’hiver a été studieux. De nombreux training ont été organisés en début d’année et certains arrivent avec de nouvelles montures fraîchement préparées ou modifiées cet hiver. »

Le circuit de Nogaro convient il pour le drift ? « A plus d’un titre. Tout d’abord, niveau tracé.La vitesse maxi est d’environ 140km/h ce qui est rapide pour une prise d’élan en Drift. La zone est longue, il y a des enchaînements et des transitions, un léger banking à l’arrivée. Ensuite pour le public, la zone ressemble à un stadium, le public voit l’intégralité du spectacle pendant l’épreuve et peut ensuite déambuler dans le paddock ouvert pour découvrir les véhicules et les pilotes lors des séances de dédicaces. Enfin, pour le staff, c’est un plaisir de travailler avec Caroline Diviès directrice du circuit et ses équipes. Les infrastructures sont au top niveau, l’accueil et le professionnalisme sont de rigueur. »

Quels sont les changements pour 2016 ? « Tout d’abord, le champion sortant. Antoine Amar, vainqueur 2015, portera le n° 1 cette saison à la place de Benjamin Boulbes. Ensuite, le drift reste le drift et il n’y a pas de changements fondamentaux. Je parlerai plus d’améliorations pour les fans, les pilotes ou le staff. Avec l’expérience grandissante, nous avons conscience que la performance se mesure surtout dans le temps avec toujours le soucis du détail. Le beau temps est annoncé ce week-end, profitons des retrouvailles et du spectacle.

Pendant ces deux journées, le Motor Show sera le second événement sur le circuit, dont l’édition 2015 comptait 400 véhicules inscrits avec un panel très large, dont des voitures américaines, japonaises allemandes, etc. De nombreuses animations assureront, podiums avec DJ’s, démonstrations de Stunt, Show Drift Cox, parade sur la piste et autres.

Bon à savoir :

  • Le tracé : départ devant les stands, arrivée à la sortie de l’escargot de Caupenne
  • L’emplacement idéal pour voir le spectacle : Butte de Caupéne située à l’extérieur du circuit
  • Billetterie : 10 € jour, 15 € le week-end, - Exposants 20 € par voiture avec deux personnes.
PDF - 241.8 ko
Les engagés
PDF - 929.1 ko
Les horaires

B.L.S.