JEAN-MARIE CUOQ S’IMPOSE AU TERRE DES CAUSSES

lundi 3 avril 2017 par IMEC

L’Ardéchois Jean-Marie Cuoq premier leader a pris définitivement les commandes de la course, à l’issue de l’ES3 pour ne plus les quitter ! Pour ses débuts avec sa nouvelle monture, Julien Maurin (DS 3 WRC) marque les précieux points de la deuxième place dans l’optique du Championnat. Thibault Durbec (DS 3 WRC) complète le podium scratch après une superbe bagarre avec Quentin Gilbert (Skoda Fabia R5), lauréat d’une classe R5 relevée !

Après une première étape marquée par de très fortes averses, la deuxième journée, composée de quatre spéciales, spéciales, a été plus clémente au niveau de la météo pour les concurrents et les nombreux spectateurs. Intraitable hier, Jean-Marie Cuoq (Citroën C4 WRC) n’a pas faibli aujourd’hui … bien au contraire ! L’Ardéchois a anéanti tous les espoirs de Julien Maurin en réalisant les deux premiers temps scratch de la journée avant d’assurer dans la dernière boucle. Il s’offre un sixième succès à Capdenac et prend la tête du Championnat de France des Rallyes Terre ! Relégué à près de trente secondes hier notamment suite à un tout droit dans l’ES3, Julien Maurin (DS 3 WRC) n’a pas réussi à suivre le rythme du pilote de la C4 aujourd’hui et devait s’incliner sur cette manche d’ouverture. Néanmoins, pour sa première course avec la DS 3 WRC, le double Champion de France ’Asphalte’ a montré de très jolies choses et se montrera à coup sûr tout aussi intraitable quand il aura totalement pris la mesure de sa monture. Dépossédé de la troisième place hier suite à un souci ’mécanique’ et à une pénalité, Thibault Durbec (DS 3 WRC) est parvenu à reprendre son bien aujourd’hui face à Quentin Gilbert (Skoda Fabia R5). Le Varois s’offre un premier podium en Championnat de France pour ses débuts en WRC sur la terre. De son côté, venu en préparation d’une campagne en WRC-2, le Vogien Quentin Gilbert a parfaitement rempli sa mission en remportant la catégorie R5 ! Il devance au final un Mazamétain Jordan Berfa (Hyundai i20 R5) au potentiel très encourageant et un Jean-Marc Falco (Ford Fiesta R5) très rapide dans les Causses mais auteur de (trop) nombreuses fautes. L’ancien pilote du WRC, Xevi Pons (Peugeot 208 T16) prend la septième place au général devant Cyrille Féraud (Citroën C4 WRC) qui ne s’est jamais montré en confiance dans ces conditions. Le Vice-Champion de France 2016, Arnaud Mordacq (Mitsubishi Evo IX), s’impose dans l’ultime spéciale en groupe N après une folle remontrée alors que Quentin Ribaud (Peugeot 208 R2) remporte le classement réservé aux pilotes inscrits dans le Championnat de France Deux Roues Motrices ! Le Vauclusien, auteur de trois meilleurs temps dans la 208 Rally Cup, est passé proche de réaliser le coup double mais s’incline de peu face à un Laurent Pellier solide ! Le Haut-Savoyard s’impose dès sa première apparition dans cette formule de promotion et confirme, si besoin en était, qu’il sera un candidat redoutable à la succession de Pepe Lopez. Le Finlandais Taisko Lario complète le podium. Les regards sont désormais tournés vers la deuxième manche, le Terre du Diois, qui se tiendra du 2 au 4 juin prochain. Cent deux pilotes sont rentrés au parc fermé de Capdenac.

PDF - 261 ko
Le classement

B.L.S. – communiqué & @ photo FFSA