’’J.B’’ DUBOURG SUBIT LES CAPRICES DE LA MECANIQUE

lundi 8 mai 2017 par IMEC

Le mythique Stadium du circuit d’Hockenheim en Allemagne a accueilli ce week-end la troisième manche du Championnat du monde FIA de Rallycross. Auteur d’une première journée prometteuse, Jean-Baptiste Dubourg s’est retrouvé confronté aux caprices de la mécanique.

Déjà qualifié en demi-finale à Barcelone en avril dernier, Jean-Baptiste Dubourg s’est
clairement fixé le même objectif en arrivant à Hockenheim. Après des essais libres perturbés par un problème de direction, le pilote de la 208 WRX a su rapidement retrouver le chemin de la performance pour signer le onzième temps de la Q1 avant de rester dans le même rythme quelques minutes plus tard avec une treizième place dans la manche suivante. Des résultats qui hissent provisoirement « JB » en demi-finale avant les deux dernières manches qualificatives. Las, le pilote du Team DA Racing-Eurodatacar doit composer avec une voiture qui manque cruellement de performance et de stabilité qui ne permet pas à « JB » de confirmer ses résultats de la veille. Dix-septième à l’issue des qualifications, le pilote de la 208 WRX du Team DA Racing-Eurodatacar repart d’Hockenheim avec un goût d’inachevé. Des problèmes rencontrés par ‘’J.B. Dubourg : « Une fois de plus, nous avons perdu beaucoup de temps pendant les essais libres avec un problème au niveau de la direction. Ensuite, nous sommes parvenus à réagir en rentrant provisoirement dans le Top 12, synonyme de qualification en demi-finale. Malheureusement, la voiture n’avait plus le même comportement pendant la dernière phase de « qualif ». En plus de gros soucis d’équilibre châssis, des coupures moteur et un manque de puissance ne m’ont pas permis d’accéder aux demi-finales, c’est une vraie déception. Tout le monde a une part de responsabilité dans ce moment difficile et il faut réagir très vite, notre prochaine course en Belgique est prévue à la fin de la semaine. »

B.L.S. - communiqué @ photo Find Press