ET DE TROIS POUR RENAUD MALINCONI !

mardi 21 mars 2017 par IMEC

Ph.6260-1

Pour l’ Albigeois Renaud Malinconi, en V de V, dans le Challenge Funyo, , nouvelle voiture , nouvelle organisation de l’équipe Total Cloud By Lamo, il y avait un petit air de renouveau pour l’entame de cette nouvelle saison sur le circuit de Barcelone !

Après une première séance d’essais libres terminée en tête de classement avec presque une seconde d’avance sur le deuxième, il connaît une deuxième séance compliquée : en effet il perd plus de deux secondes par rapport à son chrono de la série précédente et plus de 20 km/h en vitesse de pointe. Il termine cette séance dans le milieu du classement mais surtout avec de gros doutes sur les performances de l’auto.

L’équipe technique du team se met à pied d’œuvre dès la fin de la séance afin de trouver la panne. Après une vérification minutieuse du propulseur et des périphériques, qui ne présentent aucun signes particulier, il envisage de changer de moteur pour le lendemain, ce qui est synonyme pour l’équipe d’une nuit blanche sans certitudes que cela fonctionne mieux le lendemain !!

Mais dans une ultime vérification de l’auto, est détectée l’origine du problème qui le handicapait ! Celui ci ne venait pas du moteur mais du circuit de freinage ! En somme il roulait avec un frein à main tiré !Tout le monde est soulagé et rassuré, d’une part parce qu’ il n’y aura pas de nuit blanche, mais aussi parce qu’ il devrait retrouver son niveau de performance ! Il envisage donc logiquement d’aller chercher la pôle position le lendemain pour la séance qualif. Il faut savoir que cette année, comme l’année dernière il roule mélangés avec d’autres autos, les SP05, qui sont plus puissantes de 60cv. Sa stratégie, pour ces qualifs était de partir derrière elles afin de ne pas être gêné. Malgré une neutralisation de la piste à mi séance causée par une sortie de piste, il termine la séance en pôle position avec 7 millièmes d’avance sur le deuxième !! Objectif atteint mais surtout performances de l’auto retrouvées !!! De bonne augure pour la course !

Course 1 : Il part donc en pôle de cette course, mais derrière le peloton de SP05 qui sont réputées décoller un peu moins bien avec les moteur athmo, il faut donc gérer les voitures de devant pour éviter l’accrochage et aussi celles de derrières pour éviter de se faire dépasser ! Son départ est catastrophique, en effet il attend de voir les 2 feux rouges puis extinction de feu pour le départ, mais c’est tout simplement un feu puis rien, qui annonce le départ ! Il reste scotché sur la ligne quand les autres s’élancent croyant à un faux départ, surtout que les drapeaux jaunes sont agités ! Il a vite compris que la course était lancée et qu’ il venait de se louper ! Il sort donc 7e du premier virage ! Mais il ne s’affole pas, il sait que l’auto marche parfaitement et qu’ il arrivera à remonter en tête de course pendant celle-ci. Au troisième tour il est déjà 3e et revient rapidement sur les deux premiers qui se livrent une bataille acharnée. Il décide d’observer. Sa décision lui a donnée raison, un tour plus tard les deux premiers s’accrochent à la sortie du premier virage, lui laissant le champ libre pour filer vers sa première victoire du week-end, réalisant au passage le record du tour en course ! L’auto fonctionne bien, mais il doit encore travailler sur les réglages car elle n’est pas encore parfaitement à sa main, il doit compenser et il n’aime pas trop ça car cela sollicite les pneumatiques et c’est un paramètre important qu il faut gérer !

Course 2 : Il repart en pôle également, cette fois ci il prend un bon départ, mais se fait passer au premier freinage par le second de la catégorie, qui tente un freinage osé presque dans l’herbe. Il sait pour sa part qu’une course ne se gagne pas au premier virage mais qu’elle a toutes les chances de s’y perdre !! Il ouvre donc "la porte" et le laisse passer ! Il le repassera deux virage plus loin pour filer vers sa seconde victoire du week-end, finissant la course avec 10 secondes d’avance sur mes poursuivants !

Course 3 : Ultime course du week-end ! Comme les courses précédentes il repart en pôle.
Le départ se passe bien et arrive à accrocher le wagon des SP05. Cette ultime épreuve se déroulera sans encombre, il termine premier avec 17 secondes d’avance sur le peloton et réalise le record tour en tournant 1.1 seconde au tour plus vite que le second et 2 secondes plus vite que le reste du peloton !

Ce triplé lui permet de prendre la tête du classement provisoire du Championnat Européen de Proto Funyo F5, surtout que les courses à l’étranger ont un coefficient supérieur aux courses en France. Tous les points sont très important. Ceci dit, le championnat est long, et comme vu l’année dernière tout peut rapidement évoluer dans un sens ou dans l’autre. Il faut garder la tête froide car il repart à zéro pour chaque meeting. Enfin, une mention particulière au team Total Cloud qui a été aux petits soins avec sa voiture !

B.L.S. – communiqué @ photo Daniel Lenoir