AUTOCROSS : ARNAUD FOUQUET CHAMPION A IS SUR TILLE

jeudi 25 août 2016 par IMEC

Victoire de Jacques Moniot en Maxi Tourisme

En Côte d’ Or, il s’agit d’un rendez-vous crucial à Is sur Tille pour le Championnat de France d’ Autocross, les cadors doivent à tout prix s’imposer car rien n’ est joué pour presque tous sauf pour Arnaud Fouquet, alors que derrière eux d’autres pilotes voudraient bien leur compliquer la vie. Samedi matin après avoir subi une météo capricieuse, le dimanche laisse elle laisse sa place à un temps radieux.

Super Buggy : dans cette catégorie, il reste encore deux épreuves dont celle disputée en Championnat d’ Europe à Saint Igny de Vers dans la région lyonnaise. Si David Schwinnen (Peters) était à l’aise tout le week-end sur le circuit Nicolas Klein, c’est pourtant Germain Bouce (Peters) qui signe une nouvelle victoire. Très à l’aise sur ce tracé, il s’impose avec pas moins de 7,36 secondes d’avance. Christophe Perrichot (Fouquet) retrouve le sourire en s’adjugeant la deuxième place de cette finale devant Patrick Lavenu (Fast&Speed). Anthony Lanoë (Fast&Speed) et Mickael Le Gouellec (Roscross) termine quatrième et cinquième de cette finale. Germain Bouce occupe la tête avec 477 pts devant Sébastien Dindeleux 426pts.

Super Sprint : on vous dit souvent que les pilotes sont des guerriers, eh bien ils en ont encore fait la démonstration ce week-end. Vincent Priat (MMS) triple champion de France remporte la finale et pourrait bien signer la même fin de saison que l’an passé. David Méat (Roscross) est un revenant, après avoir signé le 38e temps des essais chronos, il termine deuxième de cette finale reprenant ainsi la tête du classement général. Charles Jacquot (Roscross) n’est pas passé à côté de son Rendez-vous à la maison, il monte sur la troisième marche du podium, juste devant Julien Prime (G-Speed) et Cyril Even (Roscross) pourtant parti de la dernière ligne de la finale.

Buggy 1600 : ce n’est plus une surprise car c’est sa deuxième victoire cette saison, pour autant sa performance reste exceptionnelle. Bruno Guilliny (Peters) remporte la finale devant le Breton Erwan Philippe (Peters). Claude Feuillade (Alfa Racing) est revenu dans le coup dans cette deuxième partie du championnat car il monte sur la troisième marche du podium. Damien Crépeau (Propulsion) retrouve le sourire en terminant quatrième s’adjugeant aussi le meilleur temps au tour de la finale. Le Gersois Vincent Mercier (MMS) complète ce top 5.
Maxi Tourisme :On attendait bien évidemment le duel entre Jacques Moniot (Nissan MICRA) et Romuald Delauny (Citroën DS3). Malheureusement, ce dernier est victime d’un accrochage en finale et est contraint à l’abandon. Parti sur la première ligne, Benoît Morel (Ford Fiesta) termine deuxième derrière Jacques Moniot et devant Thierry Coulange (Mini Cooper).
 :
Sprint Girls : encore une nouvelle victoire pour Elisa Chevillon (Camotos) qui voit le titre se rapprocher à une épreuve de la fin. Elle l’ emporte devant sa concurrente directe pour le titre, Véronique Dufour (Fouquet). Céline Leleu (Camotos) retrouve enfin le chemin des podiums en terminant troisième de cette épreuve. Avec 474 pts dans son escarcelle, Elisa mène la danse devant Véronique (439 pts) et Nadège Despériez (370pts). La lutte sera intense entre Marianne Parthenay et Jessica Gustin lors du dernier rendez-vous puisqu’un deux petits points séparent les deux concurrentes pour la 5e place voire plus.
Maxi Sprint : Il a fait mentir tous les pronostics. En signant une cinquième victoire cette saison, le Girondin, Arnaud Fouquet (Fouquet) pourra rouler détendu sur son épreuve de Faleyras puisqu’il est le premier et seul pilote titré une épreuve avant la fin du championnat. Très impressionnant dès l’ouverture du Championnat, Arnaud a parfaitement réussi sa transition dans cette nouvelle division. Il l’emporte donc devant Christophe Blanc (Fouquet) et Tristan Fauconnier (Camotos)

Buggy Cup : une nouvelle victoire pour Aymeric Martineau (Roscross) qui le rapproche du titre qui lui avait échappé l’an passé à cause d’un fichu câble d’embrayage qui avait décidé de céder sur la grille de départ. En s’imposant devant Jérôme Plantier (CPS) il occupe la tête du classement avec 382 pts contre 365 pts pour Jérôme. Théo Lavenu (Fast&Speed) a lui-aussi bien réussi sa transition dans une nouvelle catégorie, il rejoint une nouvelle fois le podium et occupe la troisième place du classement général (330 pts) devant Thomas Raulet (328 pts) et Jimmy Murat (306pts). Une catégorie dominée par les jeunes puisque aucun d’entre eux n’a plus de 30 ans, ce qui prouve que cette catégorie continue de séduire.

Tourisme Cup :Noam Lagarde s’impose en maître à domicile au volant de sa Berlinette devant Frédéric Vergniault (Renault Clio) qui limite la casse au championnat. Patrick Pollet (Peugeot 106) termine troisième derrière le train d’enfer mené par le duo infernal. Au classement général provisoire nous retrouvons, Frédéric Vergniault T 472 pts, Noam Lagarde 454 pts, Claude Pannaud 334 pts, Gwenaël Bourdeaud 295 pts et Lionel Quere 289 pts.
JUNIOR SPRINT :

Junior sprint : bouleversement lors de cet avant-dernier rendez-vous !!! Florian Guilliny (Kamikaz) s’impose une nouvelle fois et prend le commandement des opérations. En terminant troisième de cette finale, Thomas Christol (Camotos) cède sa place de leader et point à seulement 4 pts de Florian. L’excellente surprise de ce week-end, c’est Gauthier Sarhy (Fouquet) qui termine deuxième de la finale. Dylan Martinet est troisième au classement général provisoire 384 pts devant Thibault Martinet 323 pts et Quentin Dutheil 288 pts.

B.L.S. - source Ofac @ photo B.L.S.