AU MONT DORE, UNE OSELLA ET TROIS NORMA EN TÊTE

lundi 14 août 2017 par IMEC

La 57e Course de côte du Mont Dore possède trois champions, un en Europe, un en France et un en VHC, ce qui n’est pas banal. En Europe, le Transalpin Christian Merli sur Osella devance son compatriote Simone Faggioli et sa Norma de plus de deux secondes, Benoît Bouche avec sa F3000 Reynard 99L complète le tiercé.

En France les Norma trustent le tiercé, deux protagonistes se sont déchirés comme des chiffonniers, Geoffrey Schatz et Sébastien Petit c’est finalement Petit qui va s’imposer avec en prime le record de la montée en 2’14’’551, alors que Schatz bat celui de l’an dernier de son frère Nicolas en 2’14’’999 contre 2’16’’599. Absent à la 3e montée Cyrille Franck monte sur la petite marche. En Championnat Production le grand favori Pierre Courroye gagne son huitième succès de l’année avec sa McLaren M20 FC. En VHC avec Van Diemen RF 82 Jean-Marc Debeaune sort vainqueur.

Pour les pilotes régionaux dont quatre sont forfaits, Fabrice Lattes, Citroën ZX 16 V, les deux Merlin de Fabrice Gallo et de Jimmy Tarres ainsi que Christophe Barrière GFA, leur meilleur représentants en est Dimitri Peiréra Norma M20, 21e 13e de groupe et 8e de classe, devant Robert Barrière GB Concept 8e de groupe et 2e de classe. Ensuite nous trouvons en 67e position Julien Maurel FR 2000 Tatuus, 27e de groupe et 4e de classe, 113e Marie Cammares qui fait son retour avec FR 2000 Tatuus reconstruite après son carton, 28e de groupe et 5e de classe et 132e Philippe Quioc Peugeot 205 Rallye 11e de groupe et 1er de classe. Pour certains de ces pilotes les bagages à peine pliés ils rejoignent aujourd’hui la course de côte de saint Antonin Noble Val dans le Tarn et Garonne pour passer les voitures aux vérifications administratives et techniques. En VHC, Guy Calbet deuxième mène le peloton de Porsche 911.

PDF - 103.3 ko
Le classement

B.L.S. @ photo J.B. Denis