A PAU, EN F3 UNE AFFICHE ALLECHANTE

mercredi 11 mai 2016 par IMEC


Qui va remporter le 75e Grand prix de Pau ?

Entre la FIA F3 European Championship et Pau, c’est une belle histoire qui dure, entamée en 2012. Année après année, le premier échelon européen vers la F1 gagne en qualité et mérite amplement son statut de tête d’affiche du 75e Grand Prix de Pau. Si l’édition précédente avait offert un duel de haute volée entre Jake Dennis et Antonio Giovinazzi, à l’avantage de ce dernier, la cuvée à venir sera aussi spectaculaire. La vingtaine de jeunes concurrents débarque en terre béarnaise avec l’intention d’épingler un des monuments du calendrier F3. Néanmoins, après deux meetings, disputés au Paul-Ricard et au Hungaroring, une première hiérarchie se dessine. L’écurie à battre se nomme Prema Powerteam. L’équipe italienne a pris les
commandes du championnat Team, grâce notamment aux performances de Max Günther, 1er du classement Pilotes. L’Allemand est le seul à avoir signé deux succès en 2016. Cela va sans dire qu’il débarque dans les rues paloises avec l’ambition de faire mieux que sa 2e place l’an passé. Sur sa route, se dressent ses équipiers Lance Stroll, 2e et Nick Cassidy , 4e extrêmement performants depuis le début d’année, mais qui n’ont pas toujours su concrétiser leur pointe de vitesse. Le débutant suédois Joel Eriksson, 3e a surpris les observateurs avec une faculté d’adaptation impressionnante. La voiture frappée du N°5 sera suivie de près dans le paddock Tissié puisqu’elle sera conduite par Pedro Piquet, 16e, le fils du triple Champion du monde de F1. Un seul français dans ce plateau : Anthoine Hubert ! Sa montée de l’Eurocup Formule Renault 2.0 litres à la Formule 3 n’est pas simple d’ autant que la signature le liant à l’équipe Van Amersfoort Racing s’est faite ‘à l’ arrache’ quelques semaines seulement avec la manche d’ouverture au Paul Ricard. Anthoine a gagné à Pau à deux reprises en F.R. 2.0 ALPS, cette année, il souhaite mettre à profit sa connaissance du tracé comparativement à ses adversaires mais faire résonner ‘La Marseillaise’ lui parait difficile.

PDF - 68 ko
les engagés F3

B.L.S. – communiqué M.F.E