A ESTORIL, LE TFT L’ EMPORTE, LE CD SPORT CHAMPION

lundi 9 novembre 2015 par IMEC

Le rideau est tombé à Estoril sur la saison 2015 des V de V Endurance Series. A l’image des six précédents meetings, ce rendez-vous lusitanien a tenu en haleine jusqu’au tout dernier tour, consacrant à l’arrivée l’équipage de la Norma M20 FC N°30 CD Sport de Bergerac pilotée par Thomas Accary, Kevin Bole-Besançon et Jean-Ludovic Foubert, champions 2015 du Challenge Endurance Proto V de V.

Auteur de la pole position, la sixième cette année, la Norma N°8 de l’équipe TFT de Nogaro , aux mains de Capillaire / Ferté / Illiano, décroche pour l’honneur son troisième succès cette année à l’issue d’un parcours sans faute et s’affirme comme la plus victorieuse de cette campagne. Les hommes de Tony Pereira regretteront sans doute les deux scores vierges au Mugello et au Castellet en raison de soucis techniques, mais nous donnent d’ores et déjà rendez-vous la saison prochaine. Le proto gersois devance sous la drapeau à damier la Ligier JS 53 Evo 2 N°29 Graff Racing de Clairay, Trouillet, Perroy au terme d’un parcours tout aussi solide.

Mais ce qui retint l’attention de cette ultime confrontation, ce fut la lutte pour le titre entre les Norma N°30 et 31 CD Sport, la Ligier N°17 IDEC Sport Racing et la N°41 Equipe Palmyr. Arrivée en leader au Portugal, le trio Bole-Besançon, Accary, Foubert, a constamment évolué dans le Top-10 et su se contenter de la 4e place pour décrocher les lauriers au terme d’une saison qui les aura vu s’imposer à Dijon et s’inviter sur le podium à Barcelone et Magny-Cours. « C’est une récompense énorme pour le travail des pilotes et de l’équipe de Claude Dégremont qui célèbre cette année ses 20 ans d’existence. Nous avons appliqué ici une stratégie classique et je n’ai pas tenté le diable en fin de course dès lors que l’on m’a annoncé par radio qu’en conservant notre position, nous serions champions. L’essentiel était de garder le proto sur la piste, car le gros du boulot, nous l’avions réalisé lors des manches précédentes. Bravo à CD Sport ! »se réjouit Accary.
Vaincu au championnat, IDEC Sport Racing peut se consoler avec la troisième marche du podium portugais, acquis au prix d’une superbe remontée dont nous ont souvent gratifié Patrice et Paul Lafargue, associés à Enjalbert. Contraints de s’élancer du fond de grille en raison d’une sortie de piste en qualifications, ils ont su patiemment préparer leur retour aux avant-postes et échouent à seulement 6,5 petits points des champions.
Cinquième de l’épreuve, la Ligier N°15 IDEC Sport Racing de Frédéric et Nicolas da Rocha, Cavailhes a effectué un brillant parcours qui lui vaut de s’imposer dans une catégorie Prestige incroyablement serrée au classement final. Le dernier mot revient finalement à la Norma N°6 TFT de Bruno Bazaud, Jean-Lou Rihon et Philippe Thirion. Les deux équipages suivants sont à égalité parfaite, avec 85 points chacun, la N°67 Team One de Grégory et Rémy Striebig, Ludovic André, termine donc deuxième du classement prestige de la saison. Quant à la N°42 Equipe Palmyr de Beck, Kubryck, Michel, 6e à Estoril, complète donc le tiercé de tête final, avec un succès à mettre à son actif à Dijon.

Signalons enfin la 7e place de la Norma N°41 Equipe Palmyr de Gachnang, Belle, Petersen qui permet à ce dernier de se hisser sur la troisième marche du podium final du Challenge, dont il prive la N°33 CD Sport de Dannielou, Maulini, Wolff, 9e dans les environs de Lisbonne derrière la N°56 de Domingues, Tardieu, Vozniak. Le record du tour est à mettre au crédit de la Norma N°7 de Lacoste, Daganneau, Lombard en 1’37’’701 soit 154’095 Km/h.
Ainsi s’achève sur une excellente note le cru 2015 des V de V Endurance Series qui s’annonce l’an prochain toujours plus riche en concurrents, en ambiance et en suspense. Rendez-vous à Barcelone du 18 au 20 mars prochain !

PDF - 41 ko
Le classement

B.L.S. - source VdeV @ photo Hugues Laroche