2 TOURS D’ HORLOGE : RESTER LA TÊTE HORS DE L’ EAU

mardi 13 novembre 2012 par IMEC

La renaissance des 2 Tours d’Horloge sur le Circuit Paul Ricard a été particulièrement arrosée. Si l’épreuve est unique au monde, les conditions météo qui l’ont accompagnée étaient également exceptionnelles. La pluie, le brouillard ont fait acte de présence pendant une bonne partie de l’épreuve. Des conditions presque dantesques, à tel point que les concurrents ont été précédés par la voiture de sécurité pendant 7 heures, soit pratiquement pendant un quart de l’épreuve. Une présence qui constitue sans doute, un record du monde en la matière.

Pour tous les acteurs de cette épreuve le seul mot d’ordre est ; ‘’L’ important c’est de terminer’’ pour résumer, le sentiment général : rester la tête hors de l’eau ! Ce qu’ont su faire pas mal de concurrents, dont ceux qui ont occupé les avant–postes pendant une grande partie de la course. La victoire revient à l’excellent Team Polybaie et leur fantastique Porsche 911 3.0L RSR N°1 avec à son bord Bernard Moreau, Miguel Langin et Michel Mitieus. La Porsche 911 3.0L RSR N°16 de Damien Kohler, Jean-Marc Merlin, Philippe Giauque et Gérard Larrousse est deuxième après une course rondement menée. Sur la troisième marche du podium on retrouve la March 81S du Team Palmyr, engagée en Sport 2000, avec Philippe Hottinguer, Christophe Kubryk, François Belle et le spécialiste de l’Endurance Proto, David Zollinger . Après une course très courageuse, ils gagnent une place plus que méritée sur le podium. La course de deux heures est remportée par la Cesca Grac n°8 de Franck Metzger et Elie Dubelly, devant les deux Lola T298 de Frédéric Da Rocha et Patrice Lafargue.

Plusieurs pilotes régionaux ont également réussi à rester la tête hors de l’eau et même à glaner quelques lauriers. Le Gersois Bernard Salam en compagnie de Pierre Besnoit, Guy Clairay et Dominique Nurry rentre dans le top dix avec une belle septième place, et la 3e marche du podium du groupe 3. Egalement sur Porsche les Toulousains Christophe Dulon, Jean-Jacques Peyraud, Jean-Pierre Caszalot et Alain Rueda terminent 17e et 3e en Saloon Car. Par contre grosse déception pour le concessionnaire Alfa de Toulouse Francis Dougnac, associé à Gérard Besson, Marc Peccolo et Daniel Dumolie, dont l’Alpine M6B stoppera deux heures avant le drapeau à damiers. Pour Eric Vaissière engagé sur la Porsche 991 RSR de Christian et Thierry Perrier, Gérard Bouvet, un abandon dans le 35e tour clôturera ces 24 heures VHC.

Le classement : http://www.vdev.fr/index.php?page=engages_resultats&id=35935&type=0&lang=

B.L.S. – Crédit photo Hugues Laroche et V. de V.