SEBASTIEN PETIT CONTINUE SA MOISSON DE VICTOIRE

lundi 22 mai 2017 par IMEC

Le soleil n’a pas été le seul à régner en maître, ce dimanche, sur la Course de Côte de la Pommeraye. Sébastien Petit et Pierre Courroye ont également marqué de leurs empreintes cette 53e édition en s’imposant respectivement en Sport et en Production. La cinquième manche du Championnat de France de la Montagne 2017 a tenu toutes ses promesses. En effet, les luttes ont été d’une rare intensité pour s’imposer au sommet de la hiérarchie des différentes classes. Pour l’emporter, Sébastien Petit a dû déployer tout son talent et sa détermination. Au final, le pilote du Team Petit CroisiEurope signe en terre angevine son cinquième succès de la saison, et reste donc invaincu. Mais il s’en est fallu de peu, car sur un tracé qui fait la part belle à la puissance des moteurs, Geoffrey Schatz réalise une performance de tout premier ordre. Le Bourguignon savait que tenter de se mêler à la victoire ne serait pas chose aisée face aux Protos CN +. Comme à son habitude, il a fait preuve d’une rare combativité pour finalement placer sa F3000 Reynard 01L à la deuxième place. Cyrille Frantz n’a de son côté rien lâché. Au volant de la seconde Norma à moteur 4 litres, le Franc-Comtois se retrouve une nouvelle fois sur le podium, dans le sillage de ceux qui le précèdent. Quatrième, comme sur les Teurses de Thèreval-Agneaux le week-end précédent, Julien Français confirme qu’il sera un des sérieux prétendants à la victoire en CN/2. Il signe là un nouveau succès dans sa classe, en devançant le tenant du titre dans le Challenge Open, Yannick Latreille. Serge Thomas complète le podium de cette classe 2 litres, en devançant Olivier Augusto, Anthony Le Beller, la Tatuus de Jean-Jacques Maitre, la Norma de la Britannique Charlie Martin et la Ligier de Bruno Berton. Cap sur le Sud Ouest avec les pilotes régionaux qui ont réussi a grimper sur les podiums. Tout d’abord le Gersois Julien Maurel 36e avec sa Tatuus FR2000 signe une probante seconde classe et 11e du groupe DE, le Bayonnais Michel Lamiscarre (photo) qui désormais ne court qu’ à de rare occasion en championnat se classe 1e de groupe et de classe avec sa Porsche Cayman Cup, Philippe Quioc, Peugeot 205 Rallye monte sur la seconde marche du podium du groupe 1.

PDF - 90.4 ko
Le classement

B.L.S. – communiqué @ photo B.L.S.