PARISY ET VANNELET EN GT4 AVEC LE CD SPORT

jeudi 2 février 2017 par IMEC

Claude Degremont, Mike Parisy, Gilles Vannelet et Laurent Cazenave

Comme nous l’avions présagé, CD Sport l’ équipe de Bergerac revient en GT, dans le championnat GT FFSA avec deux Porsche Cayman, après avoir remporté la Coupe de France en 2004 déjà sur Porsche avec Fred Mako et Fred Dedours sur une 996 Cup.

L’équipe périgourdine CD Sport dirigée par Claude Degrémont et Laurent Cazenave a décidé, en marge de ses activités en sport-prototypes, de retrouver une discipline qu’elle a déjà fréquentée avec succès dans le passé. Pour cela, elle alignera une paire de Porsche Cayman Clubsport GT4, avec Gilles Vannelet et Mike Parisy, deux grands spécialistes français du Grand Tourisme, réunis au sein du premier équipage.

Le team-manager Claude Degrémont nous explique les raisons qui l’ont poussé à choisir, parmi les douze marques disponibles, une GT4 construite à Weissach : « Porsche représente un gage de sérieux et de fiabilité, c’est la marque de référence en GT. De plus, la Cayman a remporté la GT4 European Series en 2016 avec deux victoires dans les rues de Pau. »

CD Sport s’est forgé une réputation de spécialiste des sport-protos, avec deux titres absolus et deux médailles de bronze en Challenge Endurance V de V de 2012 à 2016. Mais au sein de l’équipe, on accueille avec enthousiasme ce nouveau défi. « Nous sommes heureux de participer à la renaissance du championnat de France FFSA GT « Je pense que les promoteurs ont pris les bonnes décisions et de notre côté, nous avons aussi très envie de bien faire ! Un nouvel ingénieur, Yann Le Nouail, a d’ailleurs été recruté et il connaît parfaitement le GT et les Porsche. » poursuit Claude Degrémont.

Les pilotes qui rejoignent aujourd’hui CD Sport sont loin d’être des inconnus dans l’univers du GT français et international. Ils possèdent l’un et l’autre une vaste expérience et un palmarès consistant. Mike Parisy et Gilles Vannelet ont même déjà été associés, notamment lors de leur unique participation aux 24 Heures du Mans en 2015. C’était avec… une Porsche, et ils avaient vu l’arrivée à la 6e place de leur catégorie.

Mike Parisy : « Il existe déjà de bonnes relations et une envie réciproque de travailler ensemble. Je connais bien Laurent Cazenave, Claude Degrémont et Yann Le Nouail et je sais que l’équipe est sérieuse et capable d’apprendre rapidement. Cette saison, j’ai souhaité privilégier la proximité avec le public français. Ce programme national va permettre à mes partenaires de suivre de plus près cette belle aventure, d’autant que j’ai la chance d’avoir deux courses dans ma région avec Nogaro et Pau. Enfin, je suis particulièrement heureux d’avoir Gilles à mes côtés. Il figure parmi les tout meilleurs Gentlemen et il m’a déjà épaulé au cours de ma carrière. »

Gilles Vannelet : « Nous nous attaquons à un nouveau championnat avec son lot d’incertitudes. Comme toujours en GT, la Balance de Performance jouera un rôle important. Mais j’ai confiance dans les compétences et l’expérience des gens de SRO Motorsports qui devront gérer cet aspect. J’ai choisi de revenir en France avec CD Sport car j’entretiens une relation amicale très ancienne avec Claude Degrémont. Avec Mike Parisy, il s’agit d’une autre histoire d’amitié, et cela va même au-delà avec son père et son grand-père qui m’ont aidé et dépanné à mes débuts en Coupe Renault 5 Alpine. En voyant le niveau de motivation de Claude, de Mike et de Laurent Cazenave, je me dis qu’ils viennent forcément en GT4 pour faire des résultats... et cela nourrit ma propre motivation ! Je pense donc que nous pouvons nous permettre d’être ambitieux et de croire en nos chances de remporter ce championnat ! »

L’autre Porsche Cayman CD Sport sera également pilotée par un duo de pilotes renommés, dont l’identité sera révélée prochainement. Nous sommes à 73 jours de l’ouverture de la saison qui marquera la 50e édition des Coupes de Pâques à Nogaro du 15 au 17 avril. Le championnat de France FFSA GT visitera ensuite Pau, Dijon, Magny-Cours, Barcelone et le Paul Ricard.

B.L.S. source et @ photo Romane Didier