LA RENTREE A JARAMA DE RENAUD MALINCONI

mardi 5 septembre 2017 par IMEC

Le week-end dernier, l’Albigeois Renaud Malinconi effectuait sa rentrée sur le circuit Madrilène de Jarama, pour l’avant dernière manche du Challenge Européen V de V.
Le pilote du circuit d’ Albi , double vainqueur à Dijon il y a deux mois, avait à cœur de marquer le coup et de reprendre sa marche victorieuse pour cette reprise.

Jarama fait parti des circuits que Renaud ne connaît pas cette saison, mais l’Albigeois apprend vite. Les deux séances d’essais libres sont mises à profit pour découvrir le tracé et mettre au point la voiture. Rapidement performant, seul un roulement de roue grippé l’empêchera d’inscrire son nom à la première place des deux séances d’essais libres. L’équipe technique du Team Totral Cloud, travaillera ensuite au remplacement du roulement défaillant.
C’est donc avec une confiance retrouvée, que le pilote de la Funyo N°81, aborde les qualifications, s’adjugeant la pôle position sur l’ensemble des 35 concurrents.

Course 1 : partie en pôle position, Renaud réalisera un départ prudent, et sortira deuxième du premier virage. Mais le circuit de Jarama est assez tortueux et n’autorise que très peu les dépassements. Plusieurs drapeaux jaunes, empêcheront l’Albigeois de pouvoir doubler malgré une pression de tous les instants sur le leader. Il finit deuxième avec le record du tour.

Course 2 : Apres un bon départ il vire en tête. Par deux fois dans cette course, le safety car fera son apparition, regroupant ainsi les concurrents pour permettre aux commissaires de pistes d’intervenir. La course sera ainsi relancée pour deux tours. Renaud termine premier avec une confortable avance. Malheureusement, les commissaires sportifs jugeront que le pilote d’Albi a trop ralenti le rythme de la course sous safety car et lui imposeront une double pénalité : Déclassement de la course et départ en dernière position (35e) de la course 3 !

Course 3 : Ultime épreuve de la manche Madrilène. Le pilote Total Clou, 35e et dernier sur la grille suite à son déclassement de la veille, compte bien tout donner pour remonter aux avant-postes. Et c’est une remonté dont lui seul à le secret qu’ il offrira au public Espagnol, passant de la dernière à la 3e position à l’arrivée en seulement treize tours, et signant une nouvelle fois le record du tour une demie seconde plus vite que le vainqueur de l’épreuve malgré les nombreux dépassements

Pour Renaud, il a commis une erreur : « Je fais une erreur de jugement dans la course 2 qui me prive de victoire et qui ruine mon week-end, voire peut-être le championnat. J’en assume pleinement la responsabilité. Dommage, car c’est une course qui ne devait pas m’échapper tant, une nouvelle fois nous dominions en terme de performances. Désormais cela va s’avérer compliqué pour décrocher le titre Européen, car je n’ai plus mon destin entre les mains, mais je ne lâcherai rien ! » Ses concurrents sont prévenus, Renaud donnera tout lors l’ultime round de Magny-Cours au mois d’Octobre !

B.L.S. –communiqué @ Maurice Camus