LA RENTREE A DIJON CE WEEK-END, POUR LES RENCONTRES PEUGEOT

jeudi 1er septembre 2016 par IMEC

David Pouget et Nicolas Amiel bien placé en Relais 208

Ce week-end, après le Val de Vienne, Charade et Magny-Cours, les concurrents des Rencontres Peugeot Sport se retrouveront à Dijon-Prenois pour entamer la seconde moitié de la saison 2016. Sur ce circuit historique du sport automobile français, plus d’une centaine de pilotes profitera d’un magnifique tracé, aussi rapide que technique.

208 Racing Cup : David Pouget devient le chassé : Absent des grilles de départ du premier rendez-vous de la saison, le Tarnais David Pouget (GPA Racing) avait vu Yoann Baziret (Setup Racing) et Ludovic Bellinato (No Limit Racing) se montrer à leur avantage au Val de Vienne. Mais depuis qu’il est revenu pour défendre son titre en 208 Racing Cup, David Pouget fait figure de référence. Avec cinq podiums en six courses, dont quatre victoires, le pilote du GPA Racing a rapidement pris la tête du classement général devant Yoann Baziret et Ludovic Bellinato. Réguliers, sans être encore montés sur la plus haute marche du podium cette saison, Guillaume Blancardi (No Limit Racing) et Kévin Ropars (Ropars Racing Team) auront pour objectif de se rapprocher d’un premier succès. Kévin Ropars a déjà montré sa capacité à gagner à Dijon-Prenois. Lors de la précédente visite des Rencontres Peugeot Sport sur le tracé bourguignon il s’était imposé. Meilleur représentant des moins de 21 ans, Aurélien Renet (JSB Compétition) a fêté sa première victoire scratch à Magny-Cours. Il peut viser une place sur le podium final en fin de saison. Le meilleur des Lionceaux recevra une bourse de 10 000 euros pour participer à la 308 Racing Cup en 2017. Derrière Aurélien Renet, son équipier Florian Briché (JSB Compétition) est loin de déposer les armes. Deuxième de ce classement spécifique, Florian Briché était aussi passé tout près d’une victoire scratch lors de la première course de la saison. Jérémy Leber (JSB Competition) et Ilona Bertapelle (No Limit Racing) sont aux troisième et quatrième rangs. Dans la catégorie Gentlemen, pour les pilotes de plus de 50 ans, c’est Thierry Blaise (New Team Compétition) qui occupe la première place.

Relais 208 : Gédiracing sous les projecteurs : Vainqueurs au Val de Vienne, quatrièmes à Charade et deuxièmes des 10 Heures de Magny-Cours, Mickaël et Yannick Blanc (Gediracing n°177) ont été incontournables durant la première moitié de la saison 2016 du Relais 208. Et lorsque l’on sait qu’ils sont les derniers à s’être imposés à Dijon dans la catégorie, les frères Blanc se voient offrir une belle opportunité de se rapprocher du titre. À la poursuite de Gediracing, près d’une dizaine d’équipes a montré sa capacité à monter sur le podium de ces courses Relais. Ludovic Bellinato, Guillaume Blancardi et Cédric Labadens (No Limit Racing n°495), Antoine Pretin et Benjamin Mosson (Actemium n°203), Ilona Bertapelle et Olivier Fernandez (No Limit Racing n°195), Julien Guerne et Mathieu Zangarelli (Propulsion by Gédiracing n°111) et Xavier Guyonnet, Aurélien Comte, Jimmy Clairet et Teddy Clairet (GP Compétition n°266) ont déjà été récompensés cette saison de ces fameux podiums. Un trophée sera certainement un objectif de David Pouget et Nicolas Amiel (GPA Racing n°315), Bruno Charrat et Thierry Blaise (New Team Compétition n°213) ou Jacky Gautier et Olivier Bardela (Touzery Compétition n°194), trois équipages qui ne sont pas passés loin du top 3 cette année.

Youngtimers Cup : Point par point :Au cœur d’une saison de courses de trois heures, les concurrents de la Youngtimers Cup viennent de disputer une véritable endurance de dix heures à Magny-Cours avec les Peugeot 207 LW et les Peugeot 206 S16. Dans les deux catégories, les leaders ne se sont pas imposés. Si Ludovic Ibanez et Renaud Del Pino (Les Amis de la Foret by New Team Competition n°870) bénéficient d’une avance conséquente en Peugeot 207 LW, devant Bernard Guillou et Patrick David (G.M. Sport n°869) et Franck Labescat et Christian Philipon (Espace Racing by GM Sport n°860), le classement est bien plus serré au sein des équipes qui alignent des Peugeot 206 S16. Moins de dix points séparent Guillaume et Jérémy Chevalier (Montbéliard n°803), Olivier Milloux et Michel Roux (Bresse Auto Racing n°839) – vainqueurs des deux manches auxquelles ils ont participé – et Florian Gigon et Davy Robert (RG Racing Team n°828). À seulement trois rendez-vous de la fin de la saison, chaque point comptera sur le circuit de Dijon-Prenois pour prendre l’ascendant sur la concurrence.

Site web : www.peugeot-sport.com

B.L.S. – source et @ photo R.P.S.