LA CHRONIQUE D’ ADELINE PRUDENT

lundi 9 mai 2016 par IMEC

Adeline, débute par le karting, licenciée au circuit de Lavelanet, avec de très bons résultats change vers de nouveaux horizons, vers la voiture. D’ abord sur une RCZ en 2014, avec l’équipe albigeoise du GPA Racing de David Pouget, une expérience écourtée faute de budget, un de ses sponsors ayant fait faux bon, elle revient depuis l’an dernier en Coupe de France des Circuits dans le Groupe A. La voici de retour toujours avec sa Clio, elle nous livre son vécu.

Coucou mes amis !
Il y avait bien longtemps que je ne vous avais pas donné de mes nouvelles. J’espère réparer cet affront avec cette newsletter. La première de l’année 2016 !! Tout s’enchaîne actuellement à la vitesse grand V depuis le mois de janvier. D’abord, j’aborde la dernière ligne droite avant le Bac S. Et oui ! Mine de rien, cela me prend un temps fou car j’espère bien le réussir au mois de juin. C’est même mon objectif principal cette année ! Il a fallu, ensuite, remplir toutes les feuilles de vœux, choisir les futures écoles etc… Ecole d’ingénieur dans le domaine de l’automobile ou BTS ? Ce sont mes résultats et le nombre de places qui décideront. Le 8 mars dernier, journée de la femme oblige, j’ai été l’invitée, à 19h35, de l’excellente émission "sport", en direct, sur TL7. Et oui, l’invitée mystère, c’était moi !! Avec Fiona, présentatrice et ex-volleyeuse, nous avons pu aborder, entre autre, le sport auto et la présence des filles dans ce sport. Une bien belle expérience.

Ensuite, passons aux deux week-ends de courses et quelques entraînements se sont enchaînés. Cap sur la Bourgogne, tout d’abord : Ses vignobles, ses restaurants… et son circuit !! Je signe le 11e temps des essais chronométrés. Un changement de frein m’a quelque peu déstabilisé. Il m’a fallu un temps de réadaptation à l’auto. Je termine 7e de la course 1 puis 4e de la course 2. Vous ne savez peut-être pas, mais le format de la Coupe de France des circuits achangé cette année : Essais chronométrés puis course 1 et course 2 avec inversion de la grille de départ pour les 8 premiers. C’est un peu compliqué mais à la longue on s’y habitue… !

Les 16 et 17 avril, direction le Sud-Ouest et Pau-Arnos. La météo, le samedi, a été exécrable. Voire épouvantable. Les essais chronométrés ont été catastrophiques avec la Clio qui m’a échappé sur une coulée d’eau, ce qui a entraîné une belle sortie, doublée d’une grosse frayeur car le tonneau n’était pas loin. Bien sûr, cela calme les ardeurs mais je signe quand même le 6e temps. Lors de la course 1, le dimanche, le beau temps est de retour. La course sera arrêtée au drapeau rouge à cause d’une auto dont le moteur a rendu l’âme et surtout qui a vidangé son moteur sur la piste. Je termine 3e mais je serai finalement classée 4e puisque le classement est établi à partir du classement 1 tours avant le drapeau rouge. Je suis pas mécontente de moi et signe des chronos prometteurs. Pour la course 2, la malchance continue : le départ sera donné au drapeau car les feux sont tombés en panne. Le pilote devant moi, s’oublie un peu et ne démarre pas. Je passe sur la gauche pour l’éviter mais presque tout le monde me double. Je grappille ensuite quelques places, double le 5e , remonte sur le 4e et m’apprête à le passer quand… un nouveau drapeau rouge interrompt la course. Je termine donc 6e, classement du tour d’avant. Je suis, par contre, particulièrement fière de mes temps. J’accroche le 4e temps en course. Je pointe actuellement à la 4e place de la Coupe de France des Circuits 2016.

Prochain rendez-vous, mi-mai, à Val de Vienne.J’en profite aussi pour vous livrer un petit secret, j’ai eu mon permis de conduire !! Et oui ! plus que quelques semaines à attendre la date fatidique….

Amicalement

Adeline