DANS LA SARTHE LA FAMILLE CLAIRET RECIDIVE

mercredi 14 septembre 2016 par IMEC

Jimmy et Teddy Clairet en ordre de marche

La trêve estivale est terminée, la reprise de la Coupe de France Renault Clio Cup pour la cinquième et avant dernière manche de cette saison sur le circuit Bugatti du Mans tient toutes ses promesses.

Auteur d’un doublé sur le circuit nivernais, Jimmy Clairet récidive sur le tracé sarthois avec deux nouvelles victoires. Il réduit ainsi l’écart à 4 points sur Eric Trémoulet qui conserve la tête du classement général. Pascal Arellano et Emilien Carde conservent respectivement la tête des classements Gentlemen et Juniors.

Des qualifications animés : Les 20 minutes de la première qualification passent très vite sur le circuit Bugatti. Séance à laquelle Teddy Clairet (Team Clairet Sport) n’a pas pu prendre part à cause d’un problème électrique sur sa voiture. Benoît Castagne (Raiwoit Racing) signe le meilleur chrono dès son quatrième tour en 1’53’548, qui est également sa première pole position de l’année. Talonné de près par la concurrence puisque les cinq premiers pilotes de la séance se tiennent en moins de 0,4 seconde. Le ton est donné pour la course !

Paul Thenot (Team Clairet Sport) fait le meilleur temps de la qualification en catégorie Juniors et Pascal Arellano chez les Gentlemen.

Une première course turbulante : Le départ de la première manche donné à 18h, Benoît Castagne réalise un bon envol et s’installe en tête. Jimmy Clairet qui lui, s’élance de la 5e place sur la grille, se hisse directement en 2e position et met la pression sur le leader. Avantage à Jimmy Clairet finalement qui ne lâchera plus la tête de la course.

Derrière, Thibault Bossy (Team TB2S), Benoît Castagne, Marc Guillot, Nicolas Milan (Milan Competition) et Julien Neveu (Autosport GP) sont à la bagarre. Les nombreuses tentatives de dépassements et les freinages tardifs tiennent les observateurs en haleine ! Nicolas Milan rate un freinage et provoque la sortie de piste de son co-équipier Marc Guillot dans le deuxième tour. Julien Neveu, qui se fait pressant sur Nicolas Milan depuis le départ, réussit à le doubler.
Teddy Clairet parti 26e, pointe 11e au 7e tour. Malheureusement il est rattrapé par ses problèmes du matin et ne peut pas poursuivre son effort.
Le classement général au 11e tour donne Jimmy Clairet, Benoit Castagne, Thibaut Bossy, Julien Neveu et Nicolas Milan. Au tour suivant Thibaut Bossy prend la 2e position, laissant Benoit Castagne et Julien Neveu s’expliquer pour la troisième marche du podium. Une explication musclée sur la piste que Julien Neveu remporte dans le dernier tour.Nicolas Milan passe la ligne d’arrivée en 4e position et Benoit Castagne complète finalement le top 5. Eric Tremoulet (Vic’Team) actuellement en tête du championnat termine 6e. Suivi de son co-équipier Olivier Jouffret (Vic’Team) qui a dépassé Jeremy Curty (Milan Competition) de manière spectaculaire mais propre dans le dernier tour. Guillaume Lafond (Milan Competition) termine 9e et Marc Guillot sauve une 10e place. A l’issue de la course Julien Neveu reçoit une pénalité le reléguant en 5e position, et Nicolas Milan est exclu de la course. Benoît Castagne monte ainsi sur la 3e marche du podium.

Dans la catégorie Juniors, Jeremy Sarhy (Vic’Team) prend rapidement la tête devant Corentin Tierce (Paul Position 81 by Tierce Compétition) et Emilien Carde (Milan Compétition). Ces deux derniers s’échangent ensuite leurs places respectives et passaient la ligne d’arrivée dans cet ordre.Cependant les faits de course ont amené le collège des commissaires à appliquer des pénalités à Corentin Tierce et Emilien Carde. C’est donc Charles Pax (T2CM) qui se classe 2e de cette première manche et Emilien Carde 3e.

Dans la catégorie Gentlemen, Pascal Arellano mène tout au long de la course devant Fréderic Blin (T2CM). Celui-ci n’ayant pas participé à l’une des manches précédentes de la Coupe de France Renault Clio Cup, il ne eut pas marquer de points au Mans. Un calcul qu’Emmanuel Raffin (Autosport GP) a dû faire sur la piste, terminant 3e de la catégorie il récupère les points de la 2e place. Les trois pilotes finissent roues dans roues aux 13e, 14e, et 15e places au général.

Les Clairet virent en tête : Dimanche matin le légendaire circuit Bugatti retrouve son tout aussi légendaire… ciel gris. Ce sont sous des températures fraîches que se déroulent les essais qualificatifs 2. Dimanche après-midi le départ donné à 13h30, un premier accrochage dans lequel Olivier Jouffret (Vic’Team) se fait percuter le forçant à traverser la piste à deux reprises. Jean-Marc Thevenot (Milan Compétition), qui ne peut l’éviter, part en tête à queue entraînant plusieurs collisions entre les autos de Guillaume Lafond (Milan Compétition), Marc Guillot, Jeremy Sarhy, Frédéric Blin, ainsi que l’envolée spectaculaire de Corentin Tierce. Le jeune pilote a été évacué en ambulance mais ne souffre finalement que de blessures légères. Un second départ en procédure simplifiée est donné pour lequel Guy Frey (T2CM) et Nicolas Milan sont contraints de partir de la pit lane. Jimmy et Teddy Clairet ainsi que Julien Neveu s’installent en tête. Derrière les places s’échangent entre Jeremy Sarhy et Emilien Carde qui sortent de la piste, avant d’arriver à la reprendre. A contrario dans le troisième tour, Pierre Tierce (Pole Position 81 by Tierce Compétition) qui s’est élancé de la 16e position et pointe à une belle 11e place, sort de la piste avec Guillaume Lafond, la course s’arrête là pour les deux pilotes. A la fin de la neutralisation, les écarts creusés par Jimmy Clairet et Teddy Clairet sont à refaire. Julien Neveu, légèrement distancé mais toujours 3e subit une pression de plus en plus forte d’Eric Trémoulet. Nicolas Milan réussit à remonter à la 16e place et Marc Guillot qualifié 19e à la 7e. Dans le dernier tour, quatre pilotes se battent pour la 4e place, s’échangeant les positions et arrivant à quatre de front dans les virages ! Jeremy Curty l’emporte, suivi d’Eric Trémoulet, Benoît Castagne et Marc Guillot. Thibaut Bossy (TB2S), Paul Thenot (Team Clairet Sport) et Nicolas Milan complètent le top 10. Paul Thenot, a réalisé une belle performance en finissant dans les dix premiers du classement général. Il remporte également la catégorie Juniors devant Jeremy Sarhy et Emilien Carde. Chez les Gentlemen Pascal Arellano ponctue un week-end parfait avec deux pole positions et une deuxième victoire de catégorie. Emmanuel Raffin et Guy Frey complètent le podium.

Ils ont dit : Jimmy Clairet « C’est un super week-end ! Pour tout vous dire on avait envie de refaire un doublé avec mon frère. Teddy n’a pas eu de problème aujourd’hui on a pu y arriver cet après-midi. En plus Paul gagne en catégorie Juniors, on travaille beaucoup avec lui, il progresse et c’est un juste retour que cette victoire pour lui aujourd’hui. Teddy Clairet : « Nous avions deux bonnes voitures aujourd’hui qui étaient bien réglées et bien équilibrées tout au long de la course. On a pu bien se concentrer et prendre de l’avance. C’était une bonne journée après mes problèmes d’hier… » Rendez-vous au Paul Ricard les 29 et 30 octobre pour un final haletant avec des pilotes prêts à en découdre pour décrocher le titre !

Classements général à l’issue de la cinquième manche : 1er : Eric Trémoulet (Vic’Team) – 350 points, 2e : Jimmy Clairet (Team Clairet Sport) – 346 points, 3e : Teddy Clairet (Team Clairet Sport) – 279 points

Classement ‘’Junior’’ : 1er : Emilien Carde (Milan Compétition) – 332 points, 2e : Jeremy Sarhy (Vic’Team) – 315 points, 3e : Corentin Tierce (Pole Position 81 by Tierce Competition) – 258 points

Classement ‘’Gentlemen’’ : 1er : Pascal Arellano (Milan Compétition) – 423 points, 2e : Emmanuel Raffin (Autosport GP) – 363 points3e : Guy Frey (T2CM) – 300 points

PDF - 422.5 ko
Course 1
PDF - 425.7 ko
Course 2

B.L.S. - communiqué presse @ photo Renault sport