APRES PLUSIEURS LEADERS SUCCESSIFS, ABBRING S’IMPOSE AU VAR

lundi 28 novembre 2016 par IMEC

Première victoire pour la Hyundai I20 pilotée par Kévin Abbring

Le 62e Rallye du Var est revenu aux Néerlandais Kévin Abbring, Sébastien Marschall Hyundai I20 R5, après l’abandon de nombreux leaders, victimes soit d’ incidents techniques soit de sorties de routes. A l’issue de la première étape Stéphane Lefebvre, Citroën DS 3 WRC devance Kévin Abbring deux pilotes professionnels.

Lors de la seconde étape Abbring profite des ennuis de Lefebvre qui débute avec une rupture de cardan avant de sortir pour de bon de la route. Ensuite, momentanément leader, David Salanon, Ford Fiesta WRC, sort de la route lors de la dernière spéciale de la journée et….de deux de chute. Après cette fin de journée le podium provisoire est le suivant Abbring, Yoann Bonato, DS3 R5, et Sylvain Michel, Skoda Fabia R5. Autre abandon notable celui de François Delecour, Ford Escort Cosworth, après la fin du l’ avant dernière spéciale, il jette également l’éponge sur problème mécanique.

Pour la dernière étape, le classement n’a pas subi de grands bouleversements. Le leader de la veille Kévin Abbring a géré sa journée pour s’imposer et offrir à la Hyundai I20 R5 sa première victoire. Ses dauphins Yoann Bonato, Benjamin Bouilloud Citroën DS3 R5 remportent un second podium consécutif en Championnat de France, après celle acquise à Morzine. Troisième, Sylvain Michel, Jérôme Degout, Skoda Fabia R5 permet au Team 2C Yacco de remporter le titre de Champion Team. Le vainqueur du Trophée Michelin revient à Sylvain Michel et termine 1e de ce Trophée. Ce dernier devance Emmanuel Guigou, Renault Clio R3T et le Toulousain Patrick Rouillard, Porsche 997 GT3 Cup. Patrick Rouillard, Guilhem Zazurca terminent 11e. Il faut noter la superbe performance des Palois Lionel Jacob, Cédric Nicoulau, Peugeot 206 S16, qui terminent 18e et, premier du groupe F2000 au milieu d’une flopée de voitures des groupes R2 et 3.

PDF - 105.3 ko
Le classement

B.L.S.@ photo DPPI