ANDREA DUBOURG A LA RESCOUSSE D’ HERVE KNAPICK

mardi 2 août 2016 par IMEC

Le circuit de Kerlabo-Cohiniac dans les Côtes-d’Armor accueillait ce week-end la cinquième manche du Championnat de France de Rallycross Supercar, l’ultime rendez-vous avant la trêve estivale. Avec un plateau de 22 Supercar au départ, Andréa Dubourg prend la troisième place de la finale.

Le pilote du DA Racing en profite pour revenir sur le podium provisoire du Championnat de France. Andréa Dubourg a rapidement oublié son abandon lors de la finale de Pont-de-Ruan pour se préparer pour l’épreuve de Kerlabo-Cohiniac. Mais quelques heures avant de prendre la direction de la Bretagne, le staff technique détecte plusieurs fissures sur le carter sec de la DS3 RX, il est donc impossible pour lui de prendre le départ. C’était sans compter sur
l’altruisme d’ Hervé « Knapick » qui a pris la décision de lui confier sa DS3 Supercar. Un changement de monture qui ne perturbe pas Andréa qui se classe 2e au soir de la première journée. Vainqueur d’une manche « qualif » dimanche matin, Andréa remporte sa demi-finale dans la foulée. Placé sur la première ligne de la finale, Andréa prend un excellent départ
pour se placer en tête de la finale. Un freinage, un peu trop appuyé, lors de son passage dans le Tour Joker lui coûte de précieux dixièmes et Andréa franchi la ligne d’arrivée en troisième position. Un résultat qui lui permet au pilote de remonter à la troisième place provisoire du
Championnat de France de Rallycross Supercar.

L’ analyse de Andréa : « En parvenant à prendre la tête de la finale dès le départ, je suis logiquement un peu déçu de cette troisième place. J’ai tout donné pendant la finale, mais je ne suis pas parvenu à aller chercher cette deuxième victoire, c’est frustrant. Néanmoins, il faut surtout se dire que je reviens de très loin, car, en milieu de semaine, avec les problèmes rencontrés sur la DS3 RX DAR, je ne devais même pas prendre le départ du Rallycross de Kerlabo-Cohiniac. Je remercie très sincèrement Hervé et toute son équipe qui m’ont permis de rouler ce week-end, de monter sur le podium et ainsi défendre mes chances jusqu’au bout pour le Championnat de France. Il est maintenant temps de penser aux vacances avant de se préparer pour le Rallycross de Lohéac que je vais disputer avec la Clio 4 Super1600 de l’équipe italienne Tedak Racing. »

B.L.S. – source DA Racing @ photo Adecom