A ANTIBES, ANTHONY PUPPO EN TÊTE DE LA 1e ETAPE

samedi 13 mai 2017 par IMEC

Anthony Puppo leader de la 1e étape

Marquée par la malchance qui a frappé les pilotes de WRC, cette première étape a permis à Anthony Puppo de se mettre en valeur. Le pilote de la Skoda Fabia R5 devance ce soir Yoann Bonato (DS 3 R5, Team CHL Sport Auto) et Quentin Giordano (Skoda Fabia R5, Sébastien Loeb Racing). Ce dernier domine également le Trophée Michelin au terme de cette première étape. Du côté des ‘Teams’, c’est le Team CHL Sport Auto qui mène les débats. Tenant du titre à Antibes, Jean-François Mourgues (Porsche 911 RS) est bien parti pour récidiver dans le cadre de l’épreuve réservée aux VHC.

Premier leader, David Salanon doit rapidement se résoudre à l’abandon suite à la casse du collecteur d’échappement de sa Ford Fiesta WRC dans l’ES2. Auteur des meilleurs temps dans les deux spéciales suivantes, Franck Lions s’empare alors des commandes de l’épreu
ve. Malheureusement pour le pilote de la DS 3 WRC, un frein à main bloqué dans l’ES6 lui fait perdre près de trois minutes et par conséquent, sa position de leader. Très rapide depuis le début du rallye, Anthony Puppo porte l’estocade dans cette fameuse ES6, celle qui emprunte le Col de Bleine et où Puppo excelle. Les deux derniers ‘chronos’ ne changent rien, Anthony Puppo rentre à Antibes en tête et devance Yoann Bonato, quelque peu frustré de devoir assurer une deuxième position synonyme de gros points dans l’optique du Championnat. Enfin épargné par la malchance, Quentin Giordano a réalisé une belle journée pour monter sur la troisième marche du podium provisoire et occuper la tête du Trophée Michelin. Ralenti par une usure excessive des pneumatiques sur sa Peugeot 208T16 R5 du Sébastien Loeb Racing ce matin, Charles Martin occupe finalement le quatrième rang à la faveur d’une après-midi plus conforme à ses attentes (un meilleur temps dans l’ES8). Mécontent de ses performances tout au long de la journée, Pierre Roché (Skoda Fabia R5, Team FJ) complète tout de même le top cinq.

Dans le Trophée Michelin Avec plus d’une minute d’avance sur Pierre Roché et Vincent Dubert (Skoda Fabia R5, Team RTTC Yacco), Quentin Giordano peut se montrer satisfait par cette première étape. Toujours très rapide au volant de sa Porsche 997 GT3 Cup à Antibes et auteur du meilleur temps dans l’ES5, Patrick Rouillard est quatrième. De retour en Championnat de France aux commandes de sa Peugeot 207 S2000, Emmanuel Gascou occupe le cinquième rang devant Emmanuel Guigou (Renault Clio R3T) qui est en tête du classement officieux du deux-roues motrices. Pas de chance pour le Mazamétain Jordan Berfa sur Hyundai 120 R5 qui est sortie de la route dans la troisième spéciale.

Le rallye est à suivre en direct sur www.patricksoft.fr

B.L.S. – communiqué @ photo DPPI Gr. Lenormand