YOANN BONATO DEROULE, HAYDEN PADDON APPREND

samedi 8 juillet 2017 par IMEC

Le leader du Championnat n’a pas amusé le terrain sur cette première étape du 44e Rallye Aveyron Rouergue Occitanie ! En creusant l’écart dans la spéciale du ‘Nayrac’, longue de 35 kilomètres, le pilote des Deux-Alpes rentre à Rodez avec plus d’une minute d’avance sur Hayden Paddon (Hyundai i20 R5, Hyundai Motorsport). Le ‘Kiwi’, particulièrement malchanceux aujourd’hui, devra sortir le grand jeu demain s’il veut espérer remporter la victoire. Leader du Trophée Michelin dans la catégorie ‘R5’, Quentin Giordano (Skoda Fabia R5, Sébastien Loeb Racing) complète le podium provisoire.

En remportant les deux passages de la plus longue spéciale du Championnat, Yoann Bonato (DS 3 R5, Team CHL Sport Auto) a parfaitement géré son effort pour conclure cette première étape avec une confortable avance. Son principal rival ce week-end, Hayden Paddon, a connu une journée agitée avec une légère sortie de route dans l’ES1 et une crevaison dans l’ES3, là même où Yoann Bonato réalisait des temps exceptionnels ! Le Néo-Zélandais se consolait avec deux meilleurs temps signés dans la spéciale de Laissac qui a piégé de nombreux concurrents ! Tout de même satisfait par sa journée, Paddon a promis d’attaquer sur les six spéciales restant à parcourir demain. Derrière ces deux hommes pour l’instant intouchables, on retrouve Quentin Giordano et Jean-Sébastien Vigion (Skoda Fabia R5, Team RTTC Yacco). Déçu par ses performances, Anthony Puppo (Skoda Fabia R5) complète néanmoins le top cinq.

La lutte fait rage dans le cadre du Trophée Michelin ‘R5’ puisque Quentin Giordano, Jean-Sébastien Vigion et le Tarnais Jordan Berfa (Hyundai i20 R5) sont regroupés en moins de trente secondes alors que les deux équipiers du Team FJ, Ludovic Gal (Skoda Fabia R5) et Pierre Roché (Skoda Fabia R5) ont déjà perdu tout espoir de bien figurer (abandon mécanique pour Gal et mise hors course pour Roché suite à un pointage en retard).

Avec l’absence de son adversaire favori en Trophée Michelin ‘hors R5’ Manu Guigou, le Toulousain Patrick Rouillard a roulé prudemment au cours de cette première étape. Les routes aveyronnaises étant rapidement dégradées par la chaleur et le passage des premiers concurrents, le pilote de la Porsche 997 GT3 Cup s’est contenté d’assurer. Il devance ce soir Sébastien Dommerdich (Peugeot 205 GTI, Team RTTC Yacco) et Philippe Alauzet (Mitsubishi Lancer Evo9).
Yoann Bonato et Cédric Robert (Renault Clio R3T) permettent au Team CHL Sport Auto de rentrer en leader à Rodez. L’équipe ardéchoise qui domine ce début de Championnat, devance le Team RTTC Yacco de Sébastien Dommerdich et Anderson Levratti et le Sainteloc Junior Team de Karl Pinheiro (Peugeot 208 R2) et Efren Llarena (Peugeot 208R2).

Tout reste à faire du côté du Trophée Clio R3T France puisque 12s9 seulement séparent Cédric Robert et Florian Bernardi (Renault Clio R3T). A plus de deux minutes des leaders, le Néerlandais Kévin Van Deijne monte sur la troisième marche du podium provisoire.En 208 Rally Cup, trois pilotes se sont partagés les meilleurs temps aujourd’hui et c’est logiquement ces hommes que l’on retrouve au premier rang. Laurent Pellier, Karl Pinheiro et Quentin Ribaud occupent les trois premières places mais ils restent sous la menace d’Efren Llarena, Diogo Gago et Patrick Magnou qui pointent à moins d’une minute de la tête de course.

La première des 6 spéciales à disputer débutera aujourd’hui à 10h48 que vous pourrez suivre en direct sur le site : www.patricksoft.fr

PDF - 86.6 ko
Classement étape 1

B.L.S. Communiqué @ photo MAP/Pierre Simenel