UN FINAL EN APOTHEOSE DANS LE TROPHEE ANDROS

mardi 16 février 2016 par IMEC

Le DA Racing fête son championnat et sa championne.

L’ultime étape du Trophée Andros 2016 sur l’ovale de Saint-Dié-des-Vosges restera un souvenir inoubliable pour le DA Racing. En remportant la Course 2, Jean-Baptiste Dubourg est devenu le nouveau vainqueur du Trophée Andros et rejoint des pilotes comme Alain Prost, Jean-Philippe Dayraut et Yvan Muller au palmarès du célèbre Trophée hivernal. Marlène Broggi confirme les performances du DA Racing en remportant le Classement Féminin et Andréa Dubourg a démontré son potentiel en contribuant au succès du DA Racing.

Elite Pro : Jean-Baptiste Dubourg n’a pas manqué ce rendez-vous décisif et son duel avec Franck Lagorce. D’entrée, il signe de très bons chronos qui le placent en haut de la feuille de temps. Le pilote de la Clio 3 prend la 2e place des manches qualificatives. En finale, « JB » ne lâche rien et passe la ligne d’arrivée en 3e position. Au classement cumulé de cette premièrejournée, « JB » s’offre un nouveau podium en prenant la 2e place. Il est transcendé lors de la Course 2 en allant chercher la victoire des « qualif » dans l’ultime session. Une victoire qui lui permet de se rapprocher du titre. Mais, Jean-Baptiste doit encore boucler les huit tours de la finale. Un dernier exercice parfaitement géré par « JB ». En franchissant la
ligne d’arrivée en 2e position, Jean-Baptiste marque assez de points pour être le vainqueur du Trophée Andros 2016. A 28 ans, « JB » décroche un titre majeur dans un palmarès qui compte déjà deux titres de champion de France, une 5e place au Championnat d’Europe FIA de Rallycross Supercar et une 3e place lors de la manche française du Championnat du Monde FIA de Rallycross Supercar à Lohéac.Un titre qui récompense le travail de toute une équipe depuis de nombreuses années. Réaction de J.B : « Que dire, quelle finale en apothéose ! Nous avons vécu une journée de dingue ! Au départ de la dernière course samedi après-midi, Franck et moi étions toujours à égalité de points, c’est un scénario à la Hitchcock. Toute l’équipe du DA Racing a su trouver la différence pour nous permettre de remporter le Trophée Andros. Je suis fier et très honoré de rentrer dans le cercle très fermé des pilotes qui ont remporté le ce Trophée, c’est vraiment extraordinaire de réaliser ce qui se passe. Depuis 2012 avec mon titre de champion de France en Sprint Car, je suis dans une très bonne dynamique et nous pouvons voir que le travail porte ses fruits. Aujourd’hui, je peux vous affirmer que le DA Racing a montré le niveau nécessaire pour attirer un constructeur dans ses rangs. Pour l’heure, je vais vraiment savourer ce titre, c’est un moment unique et inoubliable. »

Andréa Dubourg est arrivé dans les Vosges avec la détermination qu’on lui connaît. Le pilote du DA Racing a signé le meilleur temps absolu sur un tour lors de la Course 1, une performance qui lui permet de pointer au 5e rang. En finale, Andréa n’a pas ménagé ses efforts pour attaquer et doubler ses concurrents, malheureusement le pilote du DA Racing se contente de la 6e place de la première course. Dans la course suivante, Andréa intensifie ses efforts pour aller grappiller de précieux points, mais une erreur de trajectoire le pénalise. Le pilote de la Clio est 8e avant de disputer la « petite » finale. Troisième de sa confrontation en peloton, après avoir tout tenté, Andréa termine cette dernière course de l’année à la 9e position. Avec le calculdes décomptes, le pilote du DA Racing prend la 8e place du Trophée Andros 2016. Pour André de bon et mauvais moment : « J’ai rencontré toutes les situations ce week-end, les bons et les mauvais moments. Lors de la première course j’ai signé de bons chronos qui me permettaient de jouer dans le Top 5, malheureusement je n’ai pas pu confirmer en finale. Dans la Course 2, la glace avait laissé place au bitume et il faut admettre que je suis moins à l’aise dans ces conditions que sur de la glace vive. Je termine cet hiver à la 8e place, c’est un résultat en dessous de ce que j’espérais et cela rappelle toutes les difficultés du Trophée Andros. »

Elite : Bien décidée à repartir des Vosges avec la victoire finale au classement féminin du Trophée Andros, Marlène Broggi prend la 7e place à l’issue des manches qualificatives de la première course, Marlène remporte sa finale devant Margot Laffite, sa rivale dans la lutte pour le titre. Marlène termine cette première course à la 7e place et marque de précieux points au classement féminin. Quelques minutes plus tard, Marlène s’élance pour la deuxième course de la journée. Las, la pilote du DA Racing part à la faute dans la première manche qualificative. Dans la suivante, Marlène signe le 8e temps et se classe donc 9e avant les finales. Le titre de la meilleure Féminine va se jouer lors de l’ultime confrontation en peloton. Marlène devait attaquer pour défendre ses chances, elle l’a fait. Tous les efforts de la pilote du DA Racing ont été récompensés puisqu’elle remporte le classement féminin du Trophée Andros 2016 avec 2 points d’avance devant Margot Lafitte. Une victoire de mieux pour Marlène : « Nous venons de vivre une journée riche en émotion. Après les manches qualificatives de la Course 2, je croyais que j’avais perdu la victoire du classement Féminin, car Margot Laffite avait repris beaucoup de points. En finale, je n’ai rien lâché, mais à l’arrivée je pensais que la victoire du classement Féminin venait de m’échapper. Ensuite après calcul des points, nous avons vu que j’avais gagné avec deux points d’avance, un véritable ascenseur émotionnel. Nous nous sommes battus toute la saison avec Margot, c’était génial. »

B.L.S. – source D.A.R. @ photo PAB