MONTAGNE : LA PREMIERE POUR QUILLAN

vendredi 2 juin 2017 par IMEC

La nouvelle Porsche 997 Cup de Ronald Garces

A Quillan, se déroulera la 1e épreuve de la 2e division du Championnat de France de la Montagne. Environ 90 pilotes vont y affronter le chrono. Rapide et technique, le tracé de l’épreuve audoise, long de près de 4 kilomètres, devrait être le théâtre de belles empoignades, entre animateurs du Championnat, et un bon nombre de pilotes locaux toujours incisifs à domicile.

Championnat Sport : Champion de France 2e division 2016, David Guillaumard remet cette année son titre en jeu. Le pilote de l’Ain sera donc au départ de cette Course de Côte de Quillan au volant de sa Dallara F308. Il ne sera pas le seul prétendant à la victoire à évoluer en F3. Pour l’emporter, Guillaumard devra nécessairement venir à bout d’un Nicolas Verdier, qui après s’être imposé sur l’édition 2014, terminait deuxième en 2015 derrière l’intouchable Norma CN+ de Cyrille Frantz, avant de renouer avec la victoire en 2016. Dans le clan des F3, on retrouvera au départ, la Dallara F307 de la Championne de France 2e division en titre, Emeline Bréda. A suivre également les prestations de Julien Devaux, Pierre Vian ou Joël Roussel. Mais il serait hasardeux de prétendre que c’est un pilote de monoplace qui, dimanche soir, montera sur la plus haute marche du podium. Les pilotes des Protos seront également des adversaires de taille. Ce sera le cas de Dimitri Pereira, deuxième en 2016 sur cette épreuve, et qui aura pour objectif d’imposer sa Norma M20 F. Champion de France de la Montagne 2e division Production 2016, Cyril Mallemanche ne remet pas son titre en jeu. L’Héraultais a en effet troqué sa Caterham R300 contre une Norma. Mais nul doute qu’après avoir remporté deux titres (2015 et 2016) en Production il essaiera de briller du côté du Championnat Sport. Egalement au volant d’une Norma, Frédéric Tosetto sera de la partie, tout comme Pascal Campi et Franck Bellières qui évolueront tous deux dans le cockpit d’une Osella. Fidèle au Championnat 2e division, Francis Segond engage cette année encore sa Merlin MP 23. Animateurs du Championnat de France aux volants de leurs Formule Renault, Julien Maurel et Marie Cammares sont également inscrits cette année en 2e division, et seront donc au départ de cette première confrontation de la saison. Ils retrouveront dans la classe DE/7, Erve Barret et Romain Gelly. D’autres pilotes pourraient bien s’illustrer sur l’épreuve audoise, notamment Romain Patacconi et sa Reynard 90D, Robert Barrière GB Concept, Jonathan Armand et sa Tatuus Monza, ou encore Cédric Monziols qui, au volant de son Proto BRC, tentera d’accrocher un succès dans le Groupe CM.

Championnat Production : Avec près d’une soixantaine de concurrents engagés, le plateau en Production est particulièrement étoffé. On y trouve en tête de liste celui qui imposa sa Seat Léon Supercopa sur l’édition 2014, et qui termina troisième l’an dernier au volant de sa BMW 1M Vortex, Ronald Garces. Natif de Narbonne, le pilote audois aura à cœur de briller à domicile, au volant de sa toute nouvelle Porsche 997 Cup. C’est avec son Audi R8 LMS, engagée en GTTS, que Jean-Pierre Segura animera cette saison ce Championnat 2e division. Parmi les animateurs du GTTS, on retrouvera Patrick Thiebaud, qui évolue à bord d’une Renault Clio Cup 4. Vainqueur de la Coupe de France Production à Limonest, Joël Cazalens a décidé cette saison de s’attaquer à la 2e division. Lors des deux dernières éditions de la Course de Côte de Quillan, c’est lui qui avait imposé sa Scora Type II en Production, et nul doute qu’il ira cette année encore chercher un troisième succès. Au sein du Groupe FC, il retrouvera à Quillan une vieille connaissance en la personne de Didier Deniset, toujours fidèle à la Renault 5 Turbo Tour de Corse. Du côté des GT de Série, on retrouvera sur l’épreuve audoise la Porsche 997 GT3 de Thierry Sanchez confrontée à la Porsche Cayman de Michel Lamiscarre. En ce qui concerne le Groupe A, si Eric Michon est le seul engagé au Championnat à évoluer en classe 4, il sera toutefois opposé sur cette épreuve, à une autre Seat Léon Supercopa, celle de Richard Prat. Les BMW M3 d’Yves Dubrana et Frédéric Garcia complètent le plateau de la classe. Essentiellement composée de Clio Cup, la classe A/3 pourrait bien être la chasse gardée de Vivien Tonon, qui se présente en favori. Troisième du Championnat 2e division Production 2016, Guillaume Gillet repart pour une nouvelle campagne au volant de sa Mitsubishi Lancer. Il retrouvera face à lui en Groupe N la BMW M3 de Jacques Chaussinand, également inscrit au Championnat. Mais les deux hommes devront compter avec les BMW M3 des expérimentés pilotes régionaux que sont Vincent Savary et René Dumas. Une douzaine de pilotes sont engagés en F2000. Parmi eux, on retrouve Gilles Eynard, inscrit sur le Championnat avec une Honda Civic. Il faudra compter avec Jean-Marc Boillot, qui au volant de sa Rallye III a pris l’habitude de s’illustrer sur les épreuves du Sud de la France, et avec les Peugeot 205 Maxi de Guillaume Peloux et Nicolas Pantel.

Le site : www.asacorbieres.org

PDF - 62.6 ko
Liste provisoire des engagés

B.L.S.- communiqués @ photo B.L.S.