LE DA RACING EN ROUTE POUR LES SPORTS D’ HIVER

samedi 28 novembre 2015 par IMEC

Sur la glace, Avec ses pilotes les Clio devraient faire encore briller les couleurs des girondins

Souvent considéré comme l’élément perturbateur du Trophée Andros, le DA Racing se présentera la semaine prochaine à Val-Thorens avec des ambitions et une détermination exacerbées (1). Sa solide expérience sur la glace et son évolution incontestée en FIA World RX ont permis au DA Racing de franchir un cap. Cet hiver, Jean-Baptiste Dubourg, Andréa
Dubourg, Marlène Broggi ne cachent pas leurs ambitions tandis que Christophe Jouet, présent au coup par coup, a bien l’intention de mêler performance, esprit d’équipe et plaisir. La première étape du 27e Trophée Andros à Val-Thorens sera l’occasion idéale pour les pilotes de confirmer les ambitions de l’équipe.

Elite Pro : Que ce soit en rallycross face à des pilotes comme Petter Solberg, Mattias Ekström et Toomas Heikkinen ou sur le Trophée Andros face à Jean-Philippe Dayraut, Alain Prost, Olivier Panis et Franck Lagorce, Jean-Baptiste Dubourg est habitué à se battre contre des pilotes de très haut niveau. A Val-Thorens, « JB » sait ce qui l’attend, de quoi motiver un peu plus un pilote en pleine confiance après ses performances en World RX. L’état d’esprit est le même pour Andréa Dubourg qui s’est imposé en septembre dernier à Barcelone dans le cadre de l’Euro RX Super1600. Après une première année au sein de l’Elite Pro l’an passé, le pilote de la Clio 3 Dar N°7 a maintenant l’intention de faire partie des acteurs majeurs de l’ Andros. Andréa sait que le rendez-vous de Val-Thorens est capital pour atteindre ses objectifs. J.B et Andréa abordent cette nouvelle saison, avec des ambitions revues à la hausse :

Jean-Baptiste Dubourg « Après une belle saison en World RX et en Euro RX, c’est toujours un plaisir de retrouver l’ambiance du Trophée Andros. Nous avons beaucoup travaillé sur les voitures depuis l’hiver dernier et Oreca, notre partenaire technique, a apporté des évolutions sur le moteur. Tout le monde se connaît dans l’équipe, c’est un réel avantage. Val-Thorens est un circuit qui me réussit bien, j’ai de bons points de repère et quelques petits secrets également. Une fois de plus, le Trophée s’annonce serré, il faudra compter sur toute ma motivation et ma détermination pour être rapidement dans le match. »

Andréa Dubourg : « Je suis vraiment impatient de retrouver la Clio 3 Car et la glace. Je dispute ma deuxième année en Elite Pro et logiquement j’ai revu mes objectifs à la hausse. L’hiver dernier, nous avions mis le doigt sur une solution importante, ajoutez à cela l’évolution moteur apportée par Oreca, nous sommes en confiance à la veille du coup d’envoi. Le Trophée Andros se joue sur de nombreux détails comme la gestion des pneus et de l’accélérateur. »

Elite : Troisième de cette catégorie l’hiver dernier, Marlène Broggi fait partie logiquement de la liste des favoris pour s’imposer. Marlène est « comme à la maison » au DA Racing un atout majeur pour une pilote qui fait partie des plus rapides. Remporter la catégorie Elite, en plus du titre Féminin, est son objectif majeur. Venu pour trois courses en 2015, Christophe Jouet renouvelle son aventure avec le DA Racing. Habitué du haut de la feuille de temps en championnat de France de rallycross, Christophe vient jouer les trouble-fêtes en
Elite sur trois courses cet hiver : Val-Thorens, Lans-en-Vercors et Super Besse. Des envies de titres pour Marlène, quant à Christophe, il se met au service de l’équipe :

Marlène Broggi : « Cela fait un mois que je compte les jours avant la reprise du trophée
et je me prépare comme il le faut, mes objectifs sont clairs, je veux remporter la catégorie Elite. Pour y parvenir, je sais ce que je dois faire, être régulière dans le haut de la feuille de temps. Des évolutions ont été effectuées sur les Clio, nous n’avons aucune excuse de ne pas performer. Avec « JB » , nous avons remporté la dernière course de l’Andros en février dernier, à nous de commencer la saison 2016 de la même manière. »

Christophe Jouet : « Les courses sont toujours intenses sur l’ Andros, c’est pour ça
que je suis revenu pour trois courses cet hiver. Mes objectifs sont différents, dans un premier temps je vais tout faire pour retrouver rapidement de bonnes sensations au volant et obtenir la meilleure place possible en Elite. Je vais attacher un point particulier à remonter de bonnes informations pour mes équipiers et permettre au team de jouer les premiers rôles sur tous les fronts. Les compétences du DA Racing sont reconnues et les capacités de son équipe technique sont des atouts majeurs. »

Rendez-vous à Val Thorens, le samedi 5 et dimanche 6 décembre pour la première des sept manches.

B.L.S. - source DA Racing @ photo PAB