AVEC SA FUNYO N°81 MALINCONI DEMARRE EN TROMBE

mardi 22 mars 2016 par IMEC

En 2015, l’albigeois licencié au Circuit l’Albi revenait en compétition après 15 ans d’absence sur les circuits. Fort de 4 victoires en Groupe B dans le Challenge Funyo V de V, Renaud Malinconi aborde 2016 avec en tête la célèbre maxime des Volants ELF : « une année pour apprendre, une année pour gagner ! ».

Après une intersaison consacrée à la préparation de la Funyo 5 N°81 engagée sous les couleurs du Team V-USA, Renaud a frappé très fort d’entrée de jeu sur le circuit de Barcelone, premier rendez-vous du challenge 2016 : 3 courses au programme espagnol et… déjà 2 victoires au compteur !

Premiers tours de roues de Renaud depuis Magny-Cours, dernière épreuve de 2015, les deux séances d’essais libres du vendredi ont permis de s’assurer que la Funyo entièrement révisée cet hiver, était performante et fiabilisée. Ce qui permet à l’albigeois de viser la pole position et de prétendre à de bonnes performances en course.

Gêné lors de ses tours rapides par une Funyo SP05, plus puissantes que les Funyo 5, Renaud va manquer de peu la Pole Position mais réalisera un 2e temps signe que la performance est bien là.

Course 1 : L’entame du championnat sera identique à celle de 2015, c’est à dire avec de la pluie au programme. Celle ci étant peu soutenue, Renaud mise sur un renforcement de celle-ci et opte pour les pneus et les réglages pluie comme son principal rival. Mais dès l’arrivée sur la grille, la pluie s’est arrêtée et le plafond nuageux remonte, ce qui va rendre la course de l’albigeois compliquée… Dès le départ, il prend le commandement du peloton des F5, mais son poursuivant en slicks le suit sans difficultés. Doublé par ses concurrents en slicks, il termine donc à une anonyme 16e place, mais le moral est bon et la voiture très performante.

Course 2 : Dimanche, pour la deuxième course, il pleut des trombes ! Des conditions idéales pour Renaud qui apprécie particulièrement ces conditions météo. En seulement 4 tours, il passe de la 17e position à la première pour remporter sa première victoire de la saison. Au passage, il en profite pour réaliser des temps jusqu’à 6 secondes plus rapides que ses adversaires.

Course 3 : La grille de départ étant établie à l’addition des deux courses précédentes, il part donc de la 6e grille. Bien que la pluie se soit arrêtée, la piste est encore très piègeuse. Dès le départ, il ne faudra pas plus d’un tour à Renaud pour remonter à la première place réalisant des temps bien inférieurs à ses concurrents et il remporte à nouveau la course ! Au final, un superbe week-end en Espagne pour Renaud MALINCONI qui ambitionne clairement de remporter le championnat cette saison et compte bien remettre cela au Mans sur un circuit qu’il a bien appris du temps de la Filière Elf… La concurrence est prévenue, cette année, Renaud Malinconi compte bien jouer devant !

B.L.S. – source A. Valentin @ photo D.R.