ADELINE PRUDENT REJOINT LE GPA RACING

mercredi 22 janvier 2014 par IMEC

En ce début d’année, lors de la dernière remise des prix ‘’Les Trophées des Sports Midi-Pyrénées’’, à l’ Hôtel des Régions à Toulouse, une jeune fille représentant les sports mécaniques a reçu la médaille ‘’Espoirs de l’année’’. Adeline Prudent née à Saint-Étienne, a réalisé un fabuleux parcours en karting. Licenciée au club de Lavelanet dans l’ Ariège, elle débute à l’âge de neuf ans, et remporte son premier titre au Comité Auvergne. Jusqu ‘en 2012, la suite sera faite d’ une série de victoires ou de podiums, de titre de championne de France. Elle est sélectionnée en équipe de France ‘’Junior’’, (10, 15 ans) avec le grade de sportive de haut niveau, catégorie jeune. Elle remporte le titre de Women in Motorsport lors des CIK – FIA Awards, décroche la 4e place, termine 1e féminine de la Lame International Final et prend 9e place du Trophée Académie CIK. L’an dernier elle réalise un parcours pratiquement similaire. Elle y rajoute la 1e place de la Finale Nationale X30 Junior, termine dans le top 10 de la Nationale Série Karting. A ce palmarès assez impressionnant, cette année elle y peut rajouter qu’elle sera la première personne venant des sports mécaniques à avoir reçu un prix, lors des ‘’Trophées des Sports Midi-Pyrénées’’.

Adeline, désormais licenciée à l’ ASA d’ Albi, rejoint l’ équipe du GPA Racing, managée par David Pouget et Bénédictine Geyer pour disputer la RCZ Cup. Elle y accompagnera David, également engagé dans cette discipline, après son titre obtenu en 208 Racing Cup. Ce dernier mettra à son service ses dix ans d’ expérience en sport automobile, car cette grande championne n’a jamais conduit de voiture. Mais comme le dit si bien son futur entraîneur ‘’Elle va rapidement être dans le coup’’. Pas étonnant avec un tel palmarès.

En plus du programme en RCZ Cup le GPA Racing sera également présent dans les Rencontres Peugeot Sport avec quatre voitures. David ne devrait pas y participer sauf cas exceptionnel. Dans l’immédiat, il fort peu probable qu’il reprenne le volant d’une Clio. En effet cette année les pilotes devront passer à la série 4, ce qui implique donc l’achat d’une nouvelle voiture. Si à ceci l’on rajoute un calendrier plutôt chargé entre la RCZ en GT Tour et les Rencontres Peugeot, le pilote préparateur avoue que cela risque d’être fort compliqué à tout gérer.

B.L.S. @ photo Olivier Cèbe