A NOGARO LA PREMIERE POUR SPEED CAR

mercredi 19 avril 2017 par IMEC

Rodolphe Wallgren et Gäel Castelli sur la Ginetta 55 N°444 remporte la première course du tout nouveau championnat GT4 à Nogaro

Rodolphe Wallgren et son coéquipier Gäel Castelli remportent la toute première course de la saison 2017 dans le nouveau Championnat de France FFSA GT au volant de la Ginetta G55 GT4 n°444 du Team Speed Car. Sur le circuit Paul Armagnac de Nogaro, la Ginetta CMR n°666 de Georges Cabanne et Fabien Michal s’adjuge la victoire au classement AM en ouverture des 50es Coupes de Pâques.
Au départ, Alain Ferté, auteur de la pole position sur la Porsche Cayman Clubsport MR GT4 n°4 de l’écurie Energy by ART, conserve la tête, tandis que Wallgren parvient à s’infiltrer devant la Porsche n°64 du Vic Team pilotée par Olivier Jouffret. Si Ferté creuse rapidement un écart confortable en tête de course, la lutte pour la deuxième position va se poursuivre durant l’intégralité du premier relais. Jouffret parvient à récupérer son bien mais Wallgren le maintient constamment sous pression avant de transmettre le témoin à Castelli à la 25e minute de course, soit dès l’ouverture de la fenêtre réglementaire des arrêts aux stands. La stratégie se révèle payante puisque ce dernier reprend la deuxième place avant de fondre sur Grégoire Demoustier, qui a succédé à Ferté sur la Porsche n°4 Imprimant une cadence élevée, Castelli ne tarde pas à faire la jonction avec le leader, la Ginetta s’emparant des commandes à 18 minutes du but. Le pilote de la n°444 se détache ensuite inexorablement vers le drapeau à damier, tandis que Demoustier voit grandir la menace de Mike Parisy à bord de la Porsche n°30 de CD Sport. Le Palois aura finalement raison du Nordiste et bouclera une belle remontée pour l’équipage qu’il forme avec Gilles Vannelet, initialement qualifié en 10e position. La Porsche n°64 de Jouffret et du Gersois Eric Trémoulet glisse finalement au quatrième rang et devance la Porsche n°19 du TFT Racing pilotée par Eric Clément et Romain Iannetta. Dans le Championnat de France FFSA GT AM/AM, la victoire semblait promise aux Gersois Les frères Lamic - Paul et Jean-Philippe. En plus de dominer leur catégorie, les régionaux de l’étape occupent longtemps la cinquième place du général mais une sortie de piste en fin de course les relègue finalement au deuxième rang de classe et propulse Cabanne et Michal vers la victoire.

B.L.S. communiqué @ photo B.L.S.