A LOHEAC, DE GROS POINTS POUR LE DA RACING

mardi 5 septembre 2017 par IMEC

Rendez-vous incontournable du Championnat du monde FIA de Rallycross, l’étape de Lohéac a, une fois de plus, tenu toutes ses promesses avec un spectacle de haute volée. Jean-Baptiste Dubourg, Grégoire Demoustier et Andréa Dubourg ont tous les trois démontré une belle pointe de vitesse sur une course âprement disputée.

Engagé dans un programme complet en Championnat du monde FIA de Rallycross, Jean-Baptiste Dubourg .avait marqué d’une croix rouge la date de Lohéac dans son calendrier. Et pour causes, le public breton est un fervent supporter des pilotes français. En confiance au volant de sa 208 WRX, le pilote du Team DA Racing-Eurodatacar se positionnait d’entrée parmi les hommes en mesure de se qualifier en demi-finale. Efficace sur une piste sèche samedi après-midi, « JB » allait également se montrer à l’aise sur une piste détrempée en signant notamment le onzième meilleur temps de la Q4. Des chronos qui hissaient Jean-Baptiste aux portes de la demi-finale, tout en permettant au pilote du team de marquer une fois de gros points dans le Championnat du monde FIA de Rallycross. Un résultat qui confirmait tout le travail réalisé par l’équipe française. Pour André le public est génial : « C’est toujours un moment particulier de rouler à Lohéac dans le cadre du Championnat du monde FIA de Rallycross. L’ambiance est vraiment géniale ici, il y a une vraie communion avec le public qui est toujours présent pour vous soutenir. Sur la piste, nous avons montré des performances intéressantes qui nous ont permis de valider l’équilibre de la 208 WRX que ce soit sur le sec ou sous la pluie, tout en prenant encore un maximum d’expérience pour les prochaines échéances. Nous sommes vraiment proches d’une qualification en demi-finale et nous marquons encore des points pour le classement mondial. Nous devons continuer dans cette direction. »

Après une troisième place à Zandvoort en Championnat d’Europe GT4 Grégoire Demoustier retrouvait l’habitacle de la 208 WRX de l’équipe. Présent en Bretagne pour préparer l’avenir, Grégoire montrait toutes ses facultés d’adaptation sur une piste à la fois rapide et technique devenue délicate par l’arrivée de la pluie dimanche matin. Auteur de bons chronos et incisif dans le peloton, « Greg » ressentait un très bon feeling au volant de sa Supercar. Une marge de progression qui est de bon augure pour sa prochaine course en Afrique du Sud en novembre prochain. Pour Greg, c’est incroyable : « Quel événement ! Je n’aurai jamais imaginé un tel engouement et une telle ambiance autour du Rallycross de Lohéac et le circuit est vraiment très intéressant. Sportivement, je suis très content des progrès que nous avons réalisés avec l’équipe. Nous sommes parvenus à réduire les écarts face aux pilotes qui nous devançaient. Malheureusement, la virulence de certains concurrents et quelques petites erreurs en Q3 ont légèrement altéré le résultat escompté. Toutefois, nous avons tous énormément travaillé et je suis maintenant impatient de rouler en Afrique du Sud. »

Andréa Dubourg ne cachait pas son impatience de retrouver le baquet de la DS 3 WRX du à la veille du coup d’envoi du Rallycross de Lohéac. Le pilote girondin profitait d’entrée de jeu des essais pour peaufiner ses réglages. Dans le rythme des pilotes en lice pour la demi-finale, Andréa était victime du bris d’une rotule de direction dans la troisième manche qualificative et voyait ses espoirs de qualification en demi-finale s’envoler. Néanmoins, Andréa démontrait clairement son sens de l’attaque et le niveau de performance de la DS 3 WRX. Grosse déception pour Andréa : « Il y a forcément une grosse déception après le résultat de ce week-end. Sans une grosse erreur de ma part en Q3, nous avions les moyens de nous qualifier en demi-finale, je suis déçu ! En revanche, nous avons démontré une belle pointe de vitesse qui confirme tout le potentiel de la DS 3 WRX du Team DA Racing-Eurodatacar. Maintenant nous devons concrétiser. »

B.L.S. – communiqué @ photo JKR/DAR