VLADIMIR VASILYEV SUR MINI REPREND LA MAIN

vendredi 12 janvier 2018 par IMEC

Vladimir Vasilyev, Konstantin Zhiltsov, remportent la 9e étape

Pour la journée d’hier, les assistances et l’organisation ont pris un peu de repos car l’étape était en forme de boucle, Amodjar, Amodjar ce qui leur a évité de se déplacer. Les 340 kilomètres tracés à travers les dunes en Mauritanie a été pleine de suspense et beaucoup de surprise au classement.

Une étape difficile, c’est aussi la première fois que le tracé part aussi loin en Mauritanie, pas facile de trouver tous les checkpoints au milieu des 100 kilomètres de dunes, le tout en évitant de s’ensabler avec un niveau de pilotage plutôt relevé. Un nouveau duel reprend entre la Mini de Vladimir Vasilyev, Konstantin Zhiltsov et le buggy LC30 de Mathieu Serradori, Fabian Lurquin, pour ces derniers leaders du classement général, ils perdent 30 minutes sur Vasilyev, Zhiltsov à cause de trois ensablements, malgré deux crevaisons pour ces deniers. Après les déboire de la veille, Vaseyev passe la ligne d’arrivée en vainqueur sur Serradori et ne compte plus que 48 minutes de retard sur le duo franco-belge. Avec son Iveco Gérard De Rooy explose le compteur pour terminer en seconde position devant Serradori avec une quatrième place au général Pas de changement au classement général avec Mathieu Serradori, Fabien Lurquin, devant Vladimir Vasilyev, Konstantin Zhiltsov.et Pascal Thomasse, Pascal Larroque. Lionel Baud, Jean-Michel Polato, FDS occupent la 39 place et Gilles Gard, Manuel Pinto, Mitsubishi la 46e place

Aujourd’hui en Mauritanie, l’étape longue de 453km rejoindra Amogjar, Akjoujt et la spéciale de longue de 408km reliera Atar, à Akjoujt.

B.L.S. © photo AER