UNE VICTOIRE ESPEREE POUR ANDREA DUBOURG

mardi 5 juillet 2016 par IMEC

Ph.5758-1

Andréa Dubourg a remporté la quatrième manche du Championnat de France de Rallycross sur le circuit de Sarthe-Lavaré. Outre ce succès attendu pour la DS 3 RX DAR, le pilote du DA Racing s’est offert sa première victoire dans la catégorie reine du rallycross français.

Cette quatrième manche du Championnat de France de Rallycross sur le circuit de Sarthe-Lavaré était très attendue par le DA Racing. En effet, il s’agissait de la première course de la DS 3 RX DAR après les deux jours d’essais effectués en début de semaine à Faleyras. Après la validation de nouveaux réglages, Andréa Dubourg a confirmé les évolutions apportées avec une troisième place à l’issue des manches qualificatives. Placé sur la deuxième ligne de la finale, le pilote prend un excellent départ pour se placer dans le sillage du leader de la finale. En constante attaque, Andréa saisit toutes les opportunités et franchit la ligne d’arrivée en vainqueur. Cette victoire est la récompense du travail effectué par toute une équipe depuis le coup d’envoi du projet en janvier dernier. Andréa en profite également pour revenir à la troisième place du Championnat de France de Rallycross. L’ équipe va repartir au travail pour se préparer pour le prochain rendez-vous à Pont-de-Ruan les 16 et 17 juillet prochains.

Les réactions d’ Andréa : « Quel week-end ! Nous avons travaillé non-stop pendant les deux jours de course pour affiner les réglages de la DS 3 RX DAR. L’équipe a réalisé un travail de dingue depuis un mois, cette victoire est une belle récompense et surtout la confirmation que nous rentrons maintenant dans une phase de perfectionnement de la voiture. Nous avons trouvé un très bon set-up à partir de la troisième manche qualificative et nous sommes partis sur une stratégie très agressive quant au choix des pneus pour les phases finales. Physiquement, j’ai rarement connu une course aussi intense, en manche j’avais l’impression de disputer une finale d’Euro RX en Super1600. En finale, il a fallu tenir le rythme soutenu imposé par Fabien Chanoine, il ne fallait rien lâcher. Nous sommes conscients que nous pouvons affiner les réglages pour encore aller chercher quelques dixièmes, mais nous savons que nous disposons d’une bonne base. Quant à ma position au Championnat de France, la question n’est pas encore là, nous devons d’abord continuer de travailler. »

B.L.S. – source D.A. Racing @ photo Adecom