UNE GINETTA GT 4 POUR SOHEIL AYARI ET NICOLAS TARDIF

mercredi 29 mars 2017 par IMEC

Héros malheureux du défunt GT Tour 2016 en remportant au volant de la F458 GT3 la victoire à Nogaro avant que la le championnat ne prenne fin, Soheil (photo) et son équipier Nicolas Tardif ont longtemps réfléchi avant de s’engager sur une nouvelle discipline Grand Tourisme en France. Mais celui-ci courue sur des voitures type GT4 et promue par SRO, spécialiste des championnats GT en Europe, a rapidement éludé les doutes de nos deux pilotes. Parmi les marques homologuées en GT 4 , les deux pilotes se sont tournés vers la Ginetta La firme anglaise créée en 1958 a plusieurs victoires à son palmarès dans les disciplines européens et a remporté les prestigieuses 24 H. de Spa et de Dubaï en GT4. C’est avec cette voiture d’un peu plus de 1000 kg. conçue comme une véritable auto de course et propulsée par un moteur Ford 3,5 l. de 400 CV que le binôme s’alignera en GT4 Series. « Le choix de la performance technique et l’aérodynamique. L’auto est très bien équilibrée, avec une répartition des masses avant, arrière de 50/50 et un moteur placé en position centrale arrière. » explique Soheil. Côté team, c’est CMR, basé à Alès et chez qui Soheil roule depuis 2015, qui sera en charge de l’exploitation et du développement de la voiture. Deux pilotes sur qui il faudra également compter lors de cette nouvelle saison.

B.L.S.