UN JEUNE LOUP S’IMPOSE AUX CEVENNES

lundi 30 octobre 2017 par IMEC

Le jeune loup de Saint Jean du Gard devient le plus jeune vainqueur du Critérium des Cévennes au terme d’un week-end où tout lui aura réussi. Pierre Roché et Ludovic Gal complètent le podium sur les Skoda Fabia R5 du Team FJ. Rossel fait coup double puisqu’il s’impose également dans le cadre du Trophée Michelin ’R5’, tout comme Emmanuel Guigou (Renault Clio R3T) dans la catégorie ’Hors R5’. Déjà couronné à deux reprises en ’moderne’ sur ce rallye, Jean-François Mourgues (Porsche 911 Carrera RS) remporte la Finale de la Coupe de France des Rallyes VHC. Chez les ’Juniors’, c’est Hugo Margaillan qui se distingue et enlève sa deuxième victoire. Une nouvelle fois victorieux ce week-end, le Team CHL Sport Auto devient Champion des Rallyes Team avant même la dernière épreuve de la saison.

Auteurs de deux meilleurs temps chacun à l’issue de l’ES4 et séparés par 5s4, la lutte s’annonce sublime entre Yohan Rossel et Charles Martin (Skoda Fabia R5, Team RTTC Yacco). Malheureusement, dans l’ES5 Martin perd tout espoir de bien figurer après une crevaison. Dès lors, Yohan Rossel se retrouve seul en tête avec plus d’une minute d’avance sur son plus porche poursuivant Pierre Roché. Le Champion de France des Rallyes Junior 2014 se contente alors d’assurer pour empocher sa plus belle victoire !

Pierre Roché est enfin récompensé par une deuxième place brillamment défendue face à Ludovic Gal et Eric Mauffrey (Peugeot 208T16). Ce dernier était particulièrement en jambes ce week-end mais, déçu par la crevaison subie dans l’ES7, il décide de rendre son carnet avant même la fin du rallye. Derrière Roché et Gal, c’est finalement Charles Martin qui termine au quatrième rang devant William Wagner (Ford Fiesta R5).

En Trophée Michelin ’R5’, la donne est simple puisque les cinq premiers du classement général sont également ceux du ’Trophée’. ’Hors R5’, Emmanuel Guigou s’est montré plus rapide que ses adversaires ce week-end. le Toulousain Patrick Rouillard (Porsche 997 GT3 Cup), qui a souffert dans les spéciales de nuit selon ses propres termes, récupère tout de même l’argent en devançant Sébastien Dommerdich (Peugeot 205 GTI, Team RTTC Yacco), Sébastien Virazel (Peugeot 208 R2) et Benjamin Clemençon.

PDF - 83 ko
Le classement

B.L.S. – communiqué © photo MAP Pierre Simenel