ROBERT BARRIERE, UN RETOUR GAGNANT

mercredi 13 juillet 2016 par IMEC

Victoire de Robert Barrière au volant de sa monoplace construite par ses soins

Une semaine après la 35e course de côte de Tarbes, Osmets, Luby, direction la limite de l’ Ariège, Haute-Garonne et de l’ Aude, pour la 20e édition de Calmont. Une journée qui s’annonce radieuse même si les prétendants à la fête ne sont pas légion, mais qui faire ! Par contre, ce qui est sûr, trois voire quatre prétendants pourrait bien s’imposer.

Il va nous la refaire ! Les deux Norma de Sébastien Jacqmin et de Dimitri Pereira, la GB Concept du revenant Robert Barrière retenu par ses obligations professionnelles, et l’outsider Julien Maurel Renault Tatuus FR 2.0, voilà pour la distribution des cartes. Mais ses cartes sont-elles truquées ? Il va pas nous refaire le coup le Dimitri, comme la semaine dernier, essai 1 en tête, essai 2, en tête, manche de course 1 et 2 toujours en tête puis patatras…. Robert Barrière, s’impose sur le fil lors de la dernière montée. Ce dernier nous avoue que la monoplace correspond parfaitement à ce tracé et, que reprendre ses marques n’a pas été trop difficile (encore heureux !) Il devance Pereira et Jacqmin. Pour Dimitri un poil trop optimiste dans la dernière montée c’est payé cash. Quand au second des soucis, d’embrayage ne lui ont pas facilité la vie, qui plus est reprend également du collier.

Ils grimpent sur les podiums : impavide, Dominique Crabanat au volant de sa BMW M3 E36 groupe FN continue à moissonner les blés d’or, qui devrait lui permettre de terminer 1er du comité à la fin de la saison. Son voisin, le Bigourdan Florent Despotel, Citroën Saxo Kit Car, qui pour la petite histoire n’aime pas été photographié mais qui fait tout son contraire, s’impose une nouvelle fois dans le groupe FA, dommage qu’il ne fasse que une ou deux épreuves. La Simca 1200 S menée de main de maître par Claude Delbourg, remporte le groupe FC, Michaël Beaussart au volant de sa Clio Williams en fait autant en F2000. Maria Cammares qui se sent vraiment à l’aise avec sa monoplace Renault Tatuus s’impose dans la Coupe des Dames, ou l’on compte pour la petite histoire six féminines.

(1) Les classements : http://actumecanique.com/spip.php?article5701

B.L.S.