POLES, PODIUMS ET VICTOIRE POUR LE TEAM AKKA – ASP

mardi 30 août 2016 par IMEC

Quatrième et avant-dernière étape de la Blancpain GT Series Sprint Cup, le meeting hongrois sur le circuit de Budapest a tenu toutes ses promesses en offrant des courses disputées et de belles bagarres, y compris au sein du Team AKKA-ASP. En signant une brillante Pole Position, la voiture PRO de Felix Rosenqvist et Tristan Vautier a prouvé son niveau de performance, enchaînant sur une deuxième et une quatrième place au scratch sur les deux courses du week-end. En catégorie Pro-AM, même succès pour les deux pensionnaires de l’équipe. Sur la # 87, Jean-Luc Beaubelique et Morgan Moullin-Traffort signent la pole de la catégorie et terminent successivement troisièmes et deuxièmes alors que sur la N° 89, Christophe Bourret et Jean-Philippe Belloc terminent deuxièmes avant de signer leur première victoire de la saison au terme d’une bagarre fratricide. Poles, podiums et victoire, le Team AKKA-ASP confirme sa trajectoire ascendante.

L’ équipe peut se féliciter du week-end de sa voiture PRO. Pour débuter sous les meilleurs auspices, Felix Rosenqvist signe la Pole Position des essais après que Tristan Vautier se soit montré le plus rapide de la première séance. Une performance qui place l’équipage aux avant-postes et confirme la deuxième position des 24 Heures de Spa.

Le départ de la course de Qualification se déroule sans anicroche et Felix maintient un rythme soutenu durant son relais en faisant la course en tête. Au moment du changement de pilote, le Suédois rejoint la pitlane avec 3 secondes d’avance sur ses poursuivants. L’arrêt au stand est un peu « lent » et Tristan reprend la piste à la deuxième place derrière l’Audi N°33. Malgré de nombreuses tentatives de dépassement et sans jamais rien lâcher, Tristan inflige une grosse pression au leader. Sur un circuit particulièrement difficile à négocier en matière de dépassement, le Grenoblois ne trouvera malheureusement pas la bonne ouverture et passera le damier à moins d’une seconde du vainqueur. Jérôme Policand ne boude pas son plaisir après cet excellent résultat. [|bleu]« Même si l’équipe doit se contenter de la deuxième place et voit lui échapper de peu la victoire, le résultat est plus que satisfaisant. Nous n’allons pas faire la fine bouche, d’autant que dans la catégorie Pro-AM, les deux équipages terminent aussi sur le podium de cette course Qualificative. »

Le lendemain, pour la Course Principale, le duo s’élance de la première ligne (suite à sa deuxième place de la veille). Tristan est le premier à s’installer au volant de la Mercedes-AMG GT3. Son objectif est clair, prendre d’entrée de jeu la tête et creuser un peu l’écart sur la meute des Audi. Mission accomplie jusqu’au troisième virage où un léger contact avec une autre Mercedes le propulse dans l’herbe et le fait chuter de la première à la quatrième position. Durant tout le relais, impossible de reprendre des places. Le passage de volant à Felix ne changera pas la donne tant la difficulté de trouver la bonne ouverture pour doubler est grande. La N°88 boucle l’épreuve en quatrième position, au pied du podium. « Un podium et une quatrième place, nous sommes satisfaits du travail accompli avec l’équipage PRO. Nous nous rapprochons encore un peu plus du meilleur résultat. Beaucoup de chemin a été parcouru en quelques mois… »

Côté Pro-AM, les deux équipages AKKA-ASP n’ont pas non plus ménagé leurs efforts. Sur la Mercedes-AMG GT3 #87, Jean-Luc et Morgan débutent d’ailleurs le meeting en fanfare comme le confirme Jérôme. « Pour la première fois de la saison, la voiture atteint la Q3 et Morgan se place dans le top 10 sur la grille, meilleur temps des Pro-AM. Malheureusement, sur la course Qualificative, nous avons connu dès les premiers tours des problèmes de freins et avec une chape de suspension, ce qui a contraint la voiture à s’arrêter quelques minutes. Nous n’avons pas baissé les bras et nous terminons troisièmes de la catégorie, ce qui nous permet de marquer encore quelques points au championnat. »

Parcours à peu près semblable pour la N°89 de Christophe et Jean-Philippe puisque pour la première fois de la saison Jean-Philippe atteint la Q3 et place la Mercedes-AMG GT3 à la quinzième place du général, deuxième des Pro-AM. Le début de la course Qualificative est un peu compliqué car Jean-Philippe se fait toucher dès le premier tour rendant le comportement de la voiture un peu difficile. Il conserve malgré tout la tête de la catégorie jusqu’au changement de pilote. Christophe = enchaîne, toujours en tête, mais doit céder à mi-relais à la pression de la Ferrari. Ce deuxième podium de la saison, depuis le Nürburgring, est très satisfaisant pour l’équipage qui espère franchir la dernière marche qui le sépare de la victoire…

Dès le lendemain, ce vœu sera exaucé avec le premier doublé dans la catégorie pour le Team AKKA-ASP et de gros points au championnat à la clé.
Au terme d’une très belle bagarre entre les deux voitures sœurs jusqu’aux derniers hectomètres de la course Principale, au prix même d’une petite touchette entre les deux autos, la # 89 garde l’avantage et voit la première victoire du duo Bourret, Belloc : « Il n’y a pas eu de consignes entre les deux voitures et les deux pilotes se sont battus jusqu’au bout, pimentant largement cette course. Depuis le début de la saison, le Team est monté à chaque course sur le podium et nous aborderons la finale, à Barcelone, avec encore une petite chance de gagner le championnat. Globalement, le week-end a été positif en termes de performances. Nous avons placé nos trois voitures en Q3, ce qui n’était jamais arrivé cette saison. Nous signons la Pole, ce qui prouve que le niveau de l’équipe a progressé. Nous nous battons depuis Spa aux avant-postes avec a voiture PRO, c’est très motivant. Pour gagner une course, il faut que toutes les conditions soient réunies et ce week-end nous ne sommes pas passé loin de toutes les réunir. Il nous manquait un peu de vitesse au ravitaillement et peut-être un peu de vitesse pure en course. Il nous reste un rendez-vous pour concrétiser et dès la semaine prochaine nous ferons des essais sur la piste de Barcelone pour essayer de corriger ce qui doit l’être. »

L’ultime rendez-vous de la Blancpain GT Series Sprint Cup aura lieu les 1er et 2 octobre sur le circuit de Barcelone. Avant cela, c’est la finale de Blancpain GT Series Endurance Cup qui attend le Team AKKA-ASP les 17 et 18 septembre sur la fameuse piste du Nürburgring.


B.L.S. – source Akka – Asp @ photos P. Hecq