PODIUMS ET VICTOIRES POUR LE TEAM AKKA - ASP

samedi 8 avril 2017 par IMEC

C’est sur le circuit de Misano, sur la côte Adriatique, que la Blancpain GT Series Sprint Cup a pris son envol pour la saison 2017. Avec quatre voitures engagées sur l’épreuve, dont deux alignées en PRO et deux en Pro-AM, et deux en GT Sports Club, le Team AKKA-ASP a dû rapidement se mettre dans le rythme d’un week-end survolté. Des podiums et deux victoires en Blancpain GT Sports Club viennent conclure un meeting intense qui donne le ton sur le niveau du plateau cette saison.

Les premiers tours de roues lors d’essais privés ne sont pas très satisfaisants et placent l’équipe en milieu de tableau. Mais pour les séances de qualification, le tir est largement rectifié avec un 3e chrono scratch pour Raffaele Marciello sur la N°90 tandis que la deuxième PRO, la N°88 signe le 8e temps. En catégorie Pro-AM, le jeune Jules Gounon signe la pole sur la N°87 alors que le duo Bourret-Belloc termine loin de ses équipiers sur la N°89.

La première course de la saison 2017 se déroule de nuit. Une originalité qui va pimenter voire précipiter les événements. Les pilotes, quelque peu excités de reprendre la piste se montrent incisifs et le premier carambolage de l’année va mettre pas moins de six voitures au tapis…dont les deux Mercedes-AMG GT3 AKKA-ASP Pro-AM… La N°89 ne repartira pas. Touchée, la voiture de la paire Gounon-Beaubelique pourra toutefois regagner la course mais s’accrochera quelques tours plus tard pour définitivement regagner les stands.

Du côté de la catégorie PRO, belle performance à mettre au crédit des deux équipages. Au volant de la N°90, Raffaele Marciello rejoint le stand deuxième après la demi heure de course puis Michael Meadows perd une place sur la seconde partie de course mais assure le podium. Sur la N°88, belle remontée de Felix Serralles et Daniel Juncadella qui s’installent dans le top 5. Finalement, le Team AKKA-ASP héritera des 2e et 4e places après le déclassement d’une voiture devant eux. Le lendemain, les choses se présentent bien et tous les espoirs sont permis. Michael Meadows effectue un relais parfait et rend la voiture à Raffaele Marciello à la deuxième place, à 4 secondes du leader. Mais au ravitaillement, la roue arrière gauche pose problème et oblige la voiture à repasser par les stands un tour plus tard. Jérôme Policand revient sur cet incident : « Sur une course aussi courte, la sanction est immédiate. Nous avons perdu plus d’une minute. Nous avons laissé filer une occasion où le podium était plus que certain, nous passons la ligne en sixième position et perdons de gros points au championnat. C’est dommage. »

La seconde voiture PRO de Felix Serralles et Daniel Juncadella parachève un week-end satisfaisant en se classant une nouvelle fois quatrième, très près du podium et engrange de précieux points. « Nous avons prouvé que nous étions dans le coup mais sur ce type de course la moindre petite erreur se paye cher et c’est ce qui nous est arrivé. » Dans la catégorie Pro-AM, malgré un drive through, le duo Bourret-Belloc s’offre un beau podium en partant dernier après l’abandon de samedi. Leur premier podium de l’année au terme d’une belle remontée. En revanche, manque de chance pour l’équipage Beaubelique-Gounon qui doit s’arrêter à mi-course pour un problème de suspension et perd plusieurs tours. « Un premier meeting mi-figue mi-raisin mais malgré tout, une belle moisson de podiums. L’équipe était dans le coup. Faire rouler six voitures était un gros challenge et nous y sommes quasiment arrivés ! Encore quelques petits points de détail à régler pour la prochaine épreuve. »

Le Blancpain GT Sports Club a procuré au Team AKKA-ASP de belles satisfactions. Deux voitures étaient engagées pour l’occasion, la première pour Anthony Pons N°72 et la seconde pour Daniele Perfetti, venu s’échauffer avant la première manche de Blancpain GT Series Endurance Cup, dans trois semaines. Dès les premiers essais libres, Anthony Pons domine son sujet en se montrant le plus rapide, tout comme durant les essais qualificatifs en signant la pole puis en s’adjugeant la victoire en conservant la tête du premier au dernier tour. Anthony rend une copie parfaite ! Daniele Perfetti, deuxième des essais libres, quatrième des qualifs, se bat pour le podium durant toute la course et termine en montant sur la troisième marche, relativement proche de son équipier et de la Lamborghini qui le précède. L’entrée en matière est plus que positive. Le lendemain, on prend les mêmes et on recommence mais pas dans le même ordre. Anthony part en pole et Daniele troisième. Très en forme, le pilote suisse ne se contente pas du top 3 et part à l’attaque. Installé en tête avant la mi-course après avoir passé ses adversaires, Daniele termine avec 3 secondes d’avance sur…Anthony qui après un départ timide ne pourra refaire son retard sur son équipier. Le Team AKKA-ASP s’offre son premier doublé de la saison. « Nous prenons la tête du championnat après deux belles victoires et surtout un rythme de course soutenu où nous avons prouvé notre compétitivité. Ce premier week-end italien s’achève mais nous pensons déjà au suivant… »
En effet, prochain rendez-vous les 22 et 23 avril sur le mythique circuit de Monza pour la première manche de la Blancpain GT Series Endurance Cup ! Le Team AKKA-ASP affûte déjà ses armes.

B.L.S. – communiqué @ photo Patrick Hecq